Le passeport algérien occupe une place peu reluisante dans le classement des passeports les plus puissants dans le monde. Mais quels pays font encore confiance à l'Algérie au point de laisser les Algériens y accéder sans visa ? Quels pays demandent un visa à l'arrivée ?

Introduction

Selon le dernier classement du service « Passport Index », le document algérien occupe le 64e rang avec 52 points, au même niveau que le Bénin, la Côte d'Ivoire, la Jordanie et le Turkménistan. En détail, il occupe la 150e place sur 198 passeports inclus dans le classement.

Liste des pays accessibles sans visa aux Algériens

Selon le classement de Passport Index, le passeport algérien fait partie des documents de voyage les moins prestigieux au monde. Il donne accès à seulement 13 pays sans exigence de visa ; dont 7 africains, 4 latino-américains et 2 asiatiques. C'est dire que les détenteurs du passeport algérien ne sont pas vraiment les bienvenus dans la majorité des pays du monde.

Les 13 pays qui n'exigent pas de visas d'entrée aux ressortissants algériens sont : le Bénin, la Dominique, l'Equateur, la Gambie, la Guinée, Haïti, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, la Palestine, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Syrie et la Tunisie. Aucun pays parmi les plus développés n'est accessible au détenteur du passeport vert, y compris les pays Européens.

Carte des pays accessibles avec passeport algérien : avec visa, sans visa ou avec visa à l'arrivée

Carte des pays accessibles avec passeport algérien. Rouge : avec visa. Bleu : Visa à l'arrivée. Vert : Sans visa. Source : Passport Index. Données : 5 août 2021.

37 pays « plus ou moins » accessibles avec le passeport algérien

Selon le même classement, le détenteur du passeport algérien peut aussi accéder plus ou moins facilement à 37 pays. Ces pays exigent un visa d'entrée, mais n'imposent pas une montagne de documents et un parcours de combattant pour son obtention. En fait, ce sont des pays qui demandent un visa à l'arrivée.

À lire aussi :  Un passager compare un repas servi par Air Algérie avec celui d'Air France

Sur les 37 pays exigeant un visa à l'arrivée aux Algériens figurent 23 pays africains et 7 pays asiatiques. La Bolivie, l'Iran et le Liban figurent parmi ces pays, même si l'Algérie exige un visa à leurs ressortissants respectifs. C'est dire que la réciprocité n'est pas toujours de mise entre les pays quand il s'agit de visa.

Les 37 pays exigeant un visa à l'arrivée aux Algériens sont : la Bolivie, le Cap-Vert, les Comores, Cuba, Djibouti, l'Ethiopie, le Gabon, le Ghana, la Guinée-Bissau, l'Iran, la Jordanie, le Kenya, le Liban, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, les Maldives, Maurice, le Mozambique, le Nicaragua, le Nigeria, Palaos, le Rwanda, Samoa, le Sénégal, Seychelles, la Somalie, le Soudan du Sud, Suriname, le Tadjikistan, la Tanzanie, le Togo, Tuvalu, l'Ouganda, l'Ouzbékistan, le Yémen et le Zimbabwe.

Les Algériens ont besoin d'un visa pour entrer dans 146 pays

En outre, 146 pays exigent un visa au détenteur du passeport algérien. Parmi eux, les pays européens, notamment en raison de leur politique commune, mais aussi plusieurs pays asiatiques, du continent américain ainsi que de l'Océanie.

Parmi ces pays, un grand nombre requiert à l'Algérien qui demande un visa de passer par un service tiers afin d'effectuer ses démarches. Parmi ces prestataires, VFS Global – qui couvre la France, le Canada, les Pays-bas, la Norvège, l'Ukraine, l'Autriche, l'Allemagne et la Turquie –, TLScontact – qui couvre la Belgique, le Royaume-Uni et l'Italie – et BLS Espagne.

À lire aussi :  Aéroport d'Oran : Changement pour les vols internationaux

Plusieurs pays se ferment aux Algériens à cause du Covid-19

Il faut dire que la difficulté d'accès que rencontre le détenteur du passeport algérien a été accentuée en 2020 par la crise sanitaire mondiale liée à la foudroyante du Covid-19. À partir de mars 2020, pratiquement toutes les frontières du monde ont été fermées pour endiguer la propagation qui a fait des dizaines de milliers de morts durant les premiers mois, particulièrement en Italie, en France, en Espagne et au Royaume-Uni.

Mais les conséquences économiques désastreuses de la fermeture des frontières ont amené certains pays, notamment européens, à rouvrir leurs frontières avec un durcissement de l'accès sur leurs territoires respectifs. En effet, les pays de l'espage Schengen ont procédé à une réouverture plutôt interne des frontières, permettant aux ressortissants des pays d'Europe de circuler librement.

Graphique du Score de mobilité du passeport algérien

Score de mobilité du passeport algérien. Source : Passport Index. Données : 5 août 2021.

Le passeport algérien banni temporairement par 54 pays

Pour les autres pays hors Union européenne, des conditions drastiques sont mises en place, et ce, selon la situation sanitaire de chaque pays. C'est ainsi que le détenteur du passeport algérien est banni de plusieurs pays, y compris arabes. Ce bannissement est cependant lié à la situation sanitaire interne, ces pays étant prêts à lever cette mesure extrême s'il est constaté une amélioration notable de la situation épidémiologique en Algérie.

Quels sont les pays qui bannissent le passeport algérien pendant cette période de prolifération des cas de contamination au coronavirus ? Il s'agit de l'Argentine, l'Australie, l'Azerbaïdjan, le Bangladesh, la Belgique, Brunei, le Cambodge, le Cameroun, le Canada, le Chili, Chypre, la République tchèque, le Danemark, les Iles Fidji, la Grèce, Hong-Kong, la Hongrie, l' Inde, l'Indonésie, Israël, l'Italie, le Japon, le Kazakhstan, le Koweït, le Laos, le Luxembourg, Macao, la Malaisie, Malte, les Iles-Marshall, la Micronésie, la Mongolie, la Birmanie, le Népal, la Nouvelle-Zélande, Oman, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Philippines, la Pologne, le Portugal, la Russie, Saint-Marin, l'Arabie saoudite, Singapour, les Iles Salomon, la Corée du Sud, la Suède, Taïwan, la Thaïlande, le Timor Oriental, le Turkménistan, l'Uruguay, le Saint-Siège (Vatican) et le Vietnam.

À lire aussi :  Algeria Airlines : Air Algérie a-t-elle besoin de changer de nom ?

Les passeports marocain et tunisien plus forts que le passeport algérien

Il faut dire que le passeport algérien est loin du prestige que pourrait souhaiter son détenteur, surtout quand il constate qu'il est classé loin derrière les passeports de nos voisins marocains et tunisiens. La comparaison entre les données des trois pays d'Afrique du Nord est loin de plaire aux Algériens.

En effet, la Tunisie est classée 53e par le site Passport Index, qui met le Maroc à la 59e place du même classement. En détail la Tunisie occupe le 115e rang avec 64 points alors que le Maroc est 135e avec 58 points. Dans le même ordre d'idées, les deux pays nord-africains ont vu leurs passeports bannis par 54 pays (le même nombre que pour l'Algérie), en raison de la situation sanitaire mondiale liée au coronavirus.

Selon les données de Passport Index, qui sont mises à jour régulièrement, les détenteurs du passeport tunisien peuvent accéder à 29 pays sans visas (13 pour le passeport algérien) alors qu'ils doivent demander un visa à l'arrivée dans 35 pays (37 pour l'Algérie). Enfin, 134 pays exigent un visa aux Tunisiens, contre 146 pour les Algériens.

En ce qui concerne les détenteurs du passeport marocain, ils ont accès à 25 pays sans visas alors que 33 autres pays leur exigent des visas, mais à l'arrivée à l'aéroport de destination. Aussi, ils ne peuvent pas accéder sans présentation de visas à 140 pays.