Emmanuel Macron réagit pour la première fois après ses propos polémiques sur l'Algérie

Emmanuel Macron a réagit, pour la première fois, après ses propos polémiques sur l'Algérie. Le président français a déclaré à France Inter qu'il souhaite un apaisement sur le sujet mémoriel. Il dit avoir « confiance » et entretenir des relations « vraiment cordiales » avec le chef de l'État algérien Abdelmadjid Tebboune.

« J'ai le plus grand respect pour le peuple algérien et j'entretiens des relations vraiment cordiales avec le président Tebboune », a déclaré sur Emmanuel Macron, alors que les relations diplomatiques entre les deux pays ont atteint un point de non-retour. Le président français a déclenché la colère d'Alger après des propos, rapportés par le journal Le Monde, accusant le système « politico-militaire » algérien d'entretenir une « rente mémorielle » sur la Guerre d'Algérie.


Vous aimez cet article ? Partagez !