Les mésaventures des ressortissants algériens en situation irrégulière dans les pays étrangers, notamment en France, ne sont pas toujours liées à leurs conditions de séjour, très difficiles. Certains sans-papiers algériens font souvent l’objet de poursuites judiciaires pour des affaires d’agression et de vols, ce qui aggrave encore plus leur situation.

C’est d’ailleurs le cas de ce ressortissant algérien, en situation irrégulière en France, jugé le 29 octobre par le tribunal correctionnel de Brest. Selon Actu.fr, le jeune Algérien est accusé d’avoir commis trois vols à l’étalage en cinq jours. L’homme d’origine algérienne, sans-papiers, a été interpellé par les policiers le 27 octobre aux alentours de 16 h. Il venait de dérober un polo dans un magasin situé rue d’Aiguillon en centre-ville. Il était également en possession d’une veste, volée quelques instants avant dans un commerce de vêtement haut de gamme, situé à proximité, rue Traverse, précise la même source.

Le sans-papier algérien, dont la majorité a été avérée suite à la réalisation d’une radio osseuse, avait déjà été arrêté par les forces de l’ordre le 23 octobre, pour le vol d’un lisseur pour cheveux dans un supermarché. Présenté au parquet, vendredi 29 octobre, il a ensuite été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Brest. Selon la même source, à sa condamnation à huit mois ferme s’ajoute la révocation de son sursis, suite à deux condamnations antérieures pour des faits similaires.

À lire aussi :  France : Un Marocain condamné pour agression sexuelle sur une fille de 13 ans à bord d'un bateau

Le jeune ressortissant algérien a été incarcéré à l’issue de l’audience. Sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF), il devrait faire l’objet d’une reconduite à la frontière, une fois sa peine exécutée, précise encore la même source.