Les compagnies low cost activant dans les différents aéroports internationaux, notamment européens, continuent de proposer des vols à bas prix vers le Maroc, notamment à travers des campagnes de promotion. Des campagnes qui ne laissent pas indifférents les ressortissants algériens qui souffrent de la cherté des prix des billets.

En effet, les compagnies irlandaise Ryanair et française Transavia sont les plus agressives en matière de petits prix proposés pour des vols vers des villes européennes, marocaines ou tunisiennes. Ryanair ne dessert pas les aéroports algériens, alors que Transavia opère avec l'Algérie, mais jamais avec des petits prix. Malheureusement pour les Algériens d'Europe, les compagnies aériennes perdent leurs statuts de « low cost » quand il s'agit de desservir l'Algérie.

Cette fois, c'est une nouvelle offre promotionnelle de la compagnie irlandaise Ryanair qui attire l'attention. Selon le site spécialisé dans les vols à petits prix, Monde du Voyage, Ryanair propose un vol promotionnel à 27 euros entre un aéroport français et un autre marocain. Il s'agit de la ligne entre la ville de Bordeaux et celle de Marrakech proposée uniquement pour le 10 décembre. Un vol dont le retour est programmé pour le 15 décembre, selon la même source.

Les ressortissants marocains établis dans le sud-ouest de la France et les Français amoureux de la médina de Marrakech sont les plus ciblés par cette offre promotionnelle de Ryanair. Surtout que ce n'est pas la première offre de cette compagnie aérienne sur cette ligne Bordeaux-Marrakech. En effet, cette semaine, Ryanair a proposé des billets à 10 euros entre les deux villes, et ce, pour un vol le 1er décembre et un retour le 8 du même mois.

À lire aussi :  Vols France-Algérie : Une nouvelle grève annoncée à l'aéroport de Lyon

Cette question d'offres promotionnelles ne concerne pas encore les aéroports algériens, au grand dam des millions d'Algériens formant la communauté nationale à l'étranger. Bien au contraire, les compagnies aériennes donnent l'impression qu'ils ont du mépris pour les Algériens, tellement les prix affichés pour des vols vers l'Algérie sont élevés. Au point où le gouvernement algérien a décidé d'ouvrir une enquête sur la question.