Le député algérien de l'émigration, de la circonscription France-Nord, Abdelouahab Yagoubi continue à s'illustrer en sa qualité de parlementaire, notamment en ce qui concerne la situation de la communauté algérienne à l'étranger, en matière de vols, de traversées maritimes, de prix des billets et de situation des compagnies aériennes et maritimes.

Dans une publication sur sa page Facebook, le parlementaire Abdelouahab Yagoubi fait savoir, le 14 octobre, qu'il a déposé une proposition « de constituer une commission d'enquête - pour l'intérêt général - sur ce sujet ». Il parle exactement de « la souffrance des citoyens et de la communauté, des difficultés de voyager, de la situation des compagnies et du transport aérien et maritime ».

« Malgré que cette initiative législative ne nécessite que l'approbation de 20 députés, 44 ont validé notre démarche », indique le membre de l'APN dans la même publication. Pour cela, il rend hommage à ses collègues députés ayant soutenu « cette noble action qui est un levier important de la performance parlementaire dans l'exercice du devoir de contrôle sur le gouvernement en Algérie ».

En fait, quand le député Abdelaouahab Yagoubi parle des souffrances de la diaspora, il vise entre autres les prix excessifs des billets, le nombre insuffisant des vols internationaux et des traversées maritimes. Il en a déjà parlé à plusieurs occasions, notamment quand il a rencontré le président de l'APN, en compagnie de deux de ses collègues députés de l'émigration, dans leur lutte pour l'augmentation du nombre de vols internationaux, la relance des liaisons maritimes et la baisse des prix des billets.

À lire aussi :  L'Algérie à nouveau sur la liste rouge de l'Allemagne, voici les nouvelles conditions de voyage