Un jeune Algérien a été lourdement condamné par le tribunal de Versailles, dans le département des Yvelines, suite au cambriolage d'une pharmacie dans la ville voisine de Sartrouville. Le jeune homme a été arrêté, par les éléments de la police, la main dans la caisse de la pharmacie, en compagnie de deux complices mineurs. 

En effet, selon le média français Actu.fr, les trois acolytes ont été pris en flagrant délit après avoir été dénoncés par l'opérateur des caméras de surveillance qui les a repérés au moment où ils sortaient de la gare, à 1 h 26 du matin. Le même opérateur a suivi leur parcours jusqu'à la pharmacie en question. L'opérateur des caméras de surveillance alertera vite les policiers de la brigade anticriminalité quand les jeunes délinquants avaient commencé à défoncer le rideau métallique du magasin, ainsi que la porte.

Les éléments de la police ont finalement surpris les cambrioleurs alors qu'ils s'emparaient du contenu de la caisse de la pharmacie, selon le même récit. Les deux mineurs feront l'objet d'une procédure adaptée à leur âge. Mais le jeune Algérien Amine, qui a pris part au cambriolage, n'a pas réussi à se faire passer pour un mineur, puisqu'il a déjà été condamné en tant que majeur. C'était lors d'une autre affaire de vol datant de décembre 2020.

À lire aussi :  Une femme enlevée et violée par deux Algériens à Toulouse

Lors de son procès, le jeune Algérien promettra qu'il ne recommencerait plus. « C'est la dernière fois que je vole ! » a-t-il lancé au juge, qui n'a finalement pas pris en compte cette promesse. « N'est-ce pas ce que vous aviez déjà promis la dernière fois ? » avait rétorqué le juge. Le procureur de la République réclamera 15 mois de prison ferme et le juge le suivra dans son réquisitoire, en prononçant, en plus, une seconde interdiction définitive du territoire français.