Face à la menace du variant Omicron et la hausse du nombre de contaminés enregistrée ces derniers jours dans le monde, les autorités algériennes ont décidé de prendre de nouvelles mesures concernant les conditions de voyage. C'est ce qui ressort du dernier communiqué du ministère des Transports, publié dans la soirée du 1er décembre.

L'Algérie, qui connait actuellement une situation épidémiologique inquiétante avec la hausse quotidienne du nombre de contaminés au Covid-19, n'est pas à l'abri d'une quatrième vague de la pandémie, alertent les spécialistes.

Pire encore, la découverte du nouveau variant Omicron, classé « dangereux » par l'OMS en matière de contagion, a poussé les autorités algériennes à durcir les conditions sanitaires, notamment en matière de voyage.

Nouvelles conditions pour le transport maritime à partir du 6 décembre 2021

En effet, dans un communiqué publié le 1er décembre, le ministère des Transport a annoncé que le pass sanitaire, c'est-à-dire une vaccination avec deux doses contre Covid-19, sera inclut parmi les conditions de voyage par voie maritime à partir du 6 décembre courant.

Le ministère des Transport a indiqué que cette mesure du pass sanitaire pour les voyages par voie maritimes a été introduite sur recommandation du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus et à la suite du communiqué publié par le Premier ministère en date du 30 novembre 2021.

À travers son communiqué publié le 1er décembre, le ministère « informe tous les citoyens désirant voyager par voie maritime que le pass sanitaire (passeport vaccinal), outre les mesures en vigueur (PCR et test sérologique), sont obligatoires pour les voyages de et vers le territoire national. Une mesure qui sera appliquée à partir du lundi 6 décembre 2021 »

En Algérie, on veut inciter les citoyens à se faire vacciner

Pour rappel, les services du Premier ministère ont indiqué dans leur dernier communiqué que « dans le but d'inciter le plus grand nombre de citoyens à recourir à la vaccination », le gouvernement a décidé de prendre un certain nombre de mesures, à « commencer par l'instauration prochaine du pass sanitaire pour les voyageurs et l'accès à certains lieux ».

Dans le même sillage, le communiqué a annoncé « l'exigence, dans les prochains jours [de la] vaccination pour les voyageurs qui prennent les transports maritimes », sans écarter sa généralisation à d'autres activités.

Le ministère des Transports appelle par ailleurs « tous les citoyens et les usagers des moyens de transport à respecter les mesures barrières et les protocoles sanitaires, particulièrement le port du masque, qui feront l’objet d’un contrôle rigoureux par les services compétents pendant le voyage ».

Communique Ministere Transports Algerie-2021-12-01

Communiqué Ministère Transports - Algérie (2021-12-01)