La Tunisie a lancé un projet pilote de raccordement de nombreuses mosquées du pays à l’énergie solaire. Un projet qui vise à la généralisation des énergies renouvelables dans le but d'économiser l'usage de l'énergie électrique, qui coûte des fortunes au trésor et à l'économie du pays.

Ce projet pilote, lancé dans le cadre du programme national de transition énergétique, vise dans un premier temps à raccorder 147 mosquées du gouvernorat de Tozeur, rapportent ce dimanche 19 décembre les médias tunisiens.

Financé par le Fonds de transition énergétique, ce projet d’un coût de 2,76 milliards de dinars tunisiens (859 millions d'euros) et approuvé par le gouvernement, a été publié  dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT) no. 116 du 16 décembre 2021.

Ce projet innovant dans le secteur énergétique en Tunisie prévoit de remplacer les sources d’éclairage traditionnelles au niveau des 147 mosquées du gouvernorat de Tozeur par d’autres sources économiques raccordées à des unités photovoltaïques de production de l’électricité. Le nouveau projet prévoit également la mise en place d’un système de suivi à distance de la production et de la consommation d’énergie.

5 milliards d'euros économisés chaque année

Les travaux de raccordement des mosquées de Tozeur à l’énergie solaire seront finalisés dans deux années. Ce projet avait été annoncé en juin dernier par le directeur de la rationalisation de la consommation de l'Énergie à l’ANME, Oussama Nagat. Un projet lancé en collaboration avec le ministère des Affaires religieuses, dans le cadre d’un programme de transition énergétique des mosquées tunisiennes.

Le directeur de l'ANME avait indiqué que « le projet vise, en particulier, l’installation de mécanismes d’efficacité énergétique et de maîtrise d’énergie dans 6 000 mosquées sur tout le territoire de la Tunisie, dont la facture annuelle de consommation d’énergie est de l’ordre de 19 milliards de dinars tunisiens ». Le nouveau projet repose essentiellement sur le changement des lampes électriques des mosquées par des lampes économiques et l’installation de panneaux photovoltaïques.