Le joueur international algérien Youcef Belaïli a refusé une grosse offre émanant d'un club égyptien. Il s'agit du Zamalek qui tenait à tout prix à s'offrir les services de celui qui a constitué incontestablement l'attraction de la dernière Coupe arabe de la FIFA 2021.

Auteur d'une Coupe arabe de premier ordre, l'international algérien Youcef Belaïli est convoité par plusieurs clubs. Libre de tout engagement après avoir résilié son contrat avec son désormais ex-club le Qatar SC, Belaïli veut cependant donner une autre dimension à sa carrière en évoluant en Europe.

Le Zamalek veut s'offrir Youcef Belaïli

Il vient d'ailleurs de rejeter poliment une énorme offre venant d'un des cadors du football égyptien ; le Zamalek a tenté de séduire Youcef Belaïli en lui proposant un contrat contre un montant de 2 millions de dollars, soit l'équivalent de 39 milliards de centimes de dinars.

La formation égyptienne a pris attache avec le père du joueur, qui est également son manager. Ce dernier a alors refusé « catégoriquement » l'offre. C'est ce qu'ont rapporté des sources médiatiques égyptiennes le samedi 25 décembre 2021.

Youcef Belaïli au Ahly du Caire ?

Selon les mêmes sources, même l'autre géant du football local le Ahly du Caire lorgnerait le joueur. Le vainqueur de la Supercoupe d'Afrique et détenteur de la Ligue des champions africaine n'a cependant pas fait une offre concrète au champion d'Afrique en titre.

Youcef Belaïli se voit en Europe

Les offres émanant des clubs des différents championnats arabes n'intéresseraient cependant pas Youcef Belaïli, qui semble plus que jamais décidé à tenter une aventure en Europe.

Il a d'ailleurs affirmé dans des déclarations à la presse à l'issue de la dernière Coupe arabe que sa prochaine destination sera « 100 % en Europe ».

La Coupe d'Afrique des nations 2021 qui se tiendra à partir du mois de janvier prochain risque de compliquer la tâche.