L'équipe d'Algérie s'apprête à défendre son titre africain décroché en juin 2019 en Égypte à l’occasion de la CAN 2021 prévue au Cameroun, du 9 janvier au 6 février 2022. Un rendez-vous durant lequel les Verts drivés par Djamel Belmadi seront à nouveau en concurrence avec les meilleures sélections africaines.

De l’avis de nombreux observateurs, la sélection algérienne demeure le grand favori de cette 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations. Un objectif auquel le sélectionneur national Djamel Belmadi croit dur comme fer, lui qui est connu pour son caractère victorieux depuis qu'il était joueur.

« Nous jouons pour le drapeau », affirme Belmadi

En effet, lors d’une conférence de presse animée ce jeudi 31 décembre à Doha (Qatar), où les Verts préparent la CAN 2021, Djamel Belmadi, n'a pas caché ses ambitions à l’occasion de ce tournoi africain. En réponse à une question à propos des objectifs de la sélection algérienne en terre camerounaise, Belmadi n’est pas allé par trente-six chemins pour afficher les ambitions de son équipe.

« Ma motivation pour la CAN ? Je veux la gagner. Nous sommes les tenants du titre. Nous jouons pour le drapeau et ce n'est pas un vain mot », lance Djamel Belmadi, non sans reconnaitre la difficulté de la mission de son équipe.

À lire aussi :  Match arrêté à la 85e minute à la CAN : La Tunisie crie au scandale

« Ce ne sera pas facile pour nous d’autant plus que l’Algérie est aujourd’hui l’équipe à battre en plus de la présence de plusieurs autres équipes favorites. C’est sur que nous serons soumis à une forte pression au vu de notre statut de tenant du titre, mais je dirai que c’est une pression positive qui va nous aider à transcender toutes les difficultés », ajoute-t-il.

Plusieurs joueurs de l'équipe d'Algérie atteints de Covid-19

L’autre point qui est revenu avec insistance lors de cette conférence de presse concerne la préparation des Verts pour le rendez-vous camerounais. Une préparation entamée le 27 décembre dernier au Qatar, mais qui est marquée par de nombreux couacs en raison de l’absence de nombreux joueurs pour différentes raisons, ainsi que la probable annulation du match amical prévu le 1er janvier contre la Gambie.

Au refus des clubs européens de libérer leurs joueurs retenus pour la CAN 2021 avant le 3 janvier 2022, le staff technique national fait également face à l’absence de nombreux joueurs en raison de leur infection au Covid-19. À ce propos, Djamel Belmadi a révélé que d’autres joueurs de la sélection algérienne, en plus de ceux déjà annoncés par la FAF, sont également atteints de Covid-19.

À lire aussi :  Zinedine Zidane au PSG avant le choc face au Real Madrid ?

« Deux choses compliquent énormément notre préparation ici à Doha : la pandémie de Covid-19 et la décision de la FIFA concernant la libération des joueurs évoluant en Europe à partir du 3 janvier. D’ailleurs, il y a d’autres joueurs infectés au sein de ma sélection, mais le secret médical m’oblige à ne pas dire certaines choses », affirme à ce propos Djamel Belmadi. Un coup dur en somme pour Belmadi, surtout que son groupe est déjà amoindri par l’absence de 3 joueurs atteints de Covid-19 ; à savoir Belaïli, Tougai et Benayada.