Mohamed Allaoua chantera pour la Kabylie ce samedi 26 février 2022 en France. La star de la chanson kabyle animera un gala artistique au Zénith de Paris, dont les recette seront versées aux familles des victimes des incendies de l'été 2021 qui ont endeuillé la région.

Prévu initialement pour le 15 janvier passé, ce concert a finalement été repoussé à cause de la pandémie. C'est donc le 26 février, à partir de 20h, que Allaoua retrouvera son public pour célébrer avec lui ses 20 ans de carrière.

Mohamed Allaoua, qui est né en 1980, a été révélé au grand public au début des années 2000. Depuis, il a enchainé les succès pour devenir une des stars incontestables de la chanson kabyle. Avec ses mélodies et titres, il a fait vibrer jeunes et moins jeunes des années durant. Ses tubes sont d'ailleurs toujours autant écoutés et repris en Kabylie.

Le gala de Allaoua dédié à la Kabylie

Sa région natale, endeuillée durant le mois d'aout 2021 par des incendies ravageurs qui ont fait dizaines de morts et des centaines de blessés. Les feux avaient également causé d'énormes dégâts matériels. Connu pour son attachement à la Kabylie, Allaoua a été durement touché par la tragédie. C'est pour cela qu'il a décidé de dédier le méga concert aux victimes du drame.

« Mohamed Allaoua, qui devait se produire en janvier 2020 au Zénith de Paris à l’occasion de ses 20 ans de carrière, a su rebondir en modifiant totalement la thématique de son concert et de son retour sur scène en offrant l’intégralité des bénéfices, également son cachet, à la Kabylie aux familles endeuillées », expliquent les organisateurs de ce rendez-vous.

Un rendez-vous qui s'annonce grandiose. La mythique salle du Zénith de Paris risque de s'avérer exiguë pour contenir la foule des grands jours qui la prendront d'assaut à l'occasion. Les fans du chanteur auront certainement à cœur de retrouver leur idole qui s'est éclipsée de la scène à cause de la crise sanitaire. Pour être à la hauteur de l'évènement, Mohamed Allaoua s'adonne depuis quelques jours à des répétitions quotidiennes avec son orchestre. Il est clair qu'il offrira à son public, comme d'habitude, un menu royal dont lui seul en a la recette.