Israël et le Maroc signent un accord de coopération aérospatiale

Après la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, la coopération entre les deux pays semble s'accélérer. Plusieurs accords ont été signés entre les deux pays ; le plus récent ayant été signé le 23 mars 2022 entre le Maroc et une entreprise de construction aéronautique israélienne.

Cet accord dans le secteur aérospatial vise à renforcer la coopération bilatérale et les investissements conjoints, a affirmé le ministère marocain de l'Industrie. Un accord signé par le ministre marocain de l'Industrie et du Commerce, Riad Mazur, et le président d'Israel Aerospace Industries, Amir Perez, en marge d'une visite d'une durée indéterminée effectuée par ce dernier au Royaume chérifien.

Le ministre marocain a ajouté dans le communiqué que « cet accord vise à bénéficier de l'expertise israélienne dans le domaine de l'aviation, de la formation et de la construction locale ». « L'accord vise également à développer des projets communs dans l'industrie aéronautique et spatiale entre les deux parties, ainsi que dans la fabrication marocaine de véhicules et de pièces de moteurs », précise la même source.

Par ailleurs, l'ancien ministre israélien a déclaré que « le mémorandum que nous signons aujourd’hui est une étape supplémentaire dans la création d’un nouveau partenariat entre IAI et les industries aéronautique et spatiale au Maroc ». Un mémorandum signé en présence de cet ancien ministre entre le ministère marocain et la société Israel Aerospace Industries (IAI), une des plus grandes entreprises de défense israélienne.

Il faut dire que les détails de cet accord sont restés vagues. L'ancien ministre israélien Amir Peretz, actuellement président du conseil d’administration de la firme IAI, a seulement indiqué devant la presse que « c'est un réel privilège de prendre part au renforcement du Maroc dans les domaines de la défense, de l’économie et de l’aviation ».

Il faut rappeler que cet accord s'ajoute à celui signé en novembre dernier à l’occasion d’une visite au Maroc du ministre de la Défense israélien Benny Gantz. Le Maroc et Israël ont signé un protocole de coopération militaire de grande envergure. Il faut également signaler que la coopération entre les deux pays remontent à loin ; Israël avait fourni le logiciel d'espionnage Pegasus au Royaume chérifien – un logiciel à l'origine d'un grand scandale d'espionnage dont le Maroc est accusé.

Retour en haut
Share via
Copy link