L’Algérie et la Russie s’apprêtant à lancer des manœuvres militaires conjointes à l’automne 2022 dans le Sud algérien. C'est ce que rapporte ce mardi 5 novembre les médias russes, qui citent le bureau de presse de la région militaire Sud de la Russie.  

Alors que la guerre bat son plein en Ukraine, la coopération entre l'Algérie et la Russie n'a pas connu de répit. La visite effectuée le lundi 4 avril par le ministre algérien des Affaires étrangères à Moscou en est la parfaite illustration.

Ramtane Lamamra s'est notamment entretenu avec le chef du Conseil de Sécurité russe Nikolaï Patrouchev, autour des « axes et des perspectives de renforcement de la coopération entre les deux pays », a indiqué un communiqué du ministère des Affaire étrangères.

Les entretiens entre Lamamra et les hauts responsables russes ont porté sur les « principaux axes de la coopération entre l'Algérie et la Russie, ainsi que les voies et moyens de la renforcer dans divers domaines, en sus des questions relatives à la préparation des prochaines échéances bilatérales, et ce pour imprimer une nouvelle dynamique aux mécanismes régissant les relations stratégiques unissant les deux pays », a précisé le communiqué.

Les manœuvres militaires algéro-russes prévues en novembre 2022 à Béchar

Au lendemain de cette visite de Lamamra à Moscou, le média Russia Today (RT), qui cite le un communiqué de presse de la région militaire Sud de l’armée russe, a rapporté ce mardi 5 avril que les armées algérienne et russe ont convenu de mener des manœuvres militaires conjointes à l’automne prochain en Algérie. Des manœuvres qui ne sont pas les premières du genre entre les armées des deux pays.

À lire aussi :  Réduction du nombre visas pour les Algériens : Un député français s’insurge

Dans son communiqué, la région militaire Sud de l’armée russe a indiqué que « la première réunion de planification pour ces manœuvres conjointes entre les forces terrestres russes et algériennes dans le cadre de la lutte anti-terroriste s’est tenue dans la ville russe de Vladikavkaz ». Au cours de cette réunion, « le scénario de l’exercice militaire et l’organisation de la logistique ont été coordonnés », selon la même source.

Ces manœuvres prévues en novembre 2022 à la base miliaire de Hammaguir, dans la wilaya de Bechar en Algérie, porteront sur des « exercices tactiques pour la recherche, la détection et la destruction de groupes terroristes armés », précise-t-on encore. Environ 80 militaires russes de la région militaire du Sud participeront à ces exercices, selon la même source.