Lancé il y a à peine 10 jours, le visa électronique marocain a déjà un grand succès auprès des ressortissants des pays désirant voyager au Royaume. Parmi les plus grands demandeurs de ce nouveau document figurent les ressortissants israéliens, selon les chiffres annoncés le 21 juillet, par le porte-parole du gouvernement marocain Mustapha Baitas, lors d'un point de presse.

Le Maroc a lancé depuis le 10 juillet 2022 la procédure d’octroi du visa électronique « eVisa », pour faciliter l'accès au visa aux ressortissants étrangers soumis à cette formalité. Dans un premier temps, les citoyens de 49 pays sont éligibles à ce visa électronique pour se rendre au Maroc, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Ce nouveau visa électronique, eVisa, a une durée de validité allant jusqu'à 180 jours, à compter de la date d’émission. Une fois au Maroc, le voyageur peut effectuer des séjours de 30 jours, tout en ayant la possibilité de rentrer et sortir du territoire marocain, selon la durée de validité du visa.

Le eVisa marocain est destinée aux ressortissants étrangers soumis à l’obligation de visa marocain, résidant légalement ou qui détiennent un titre de résidence ou de séjour dans l’Union européenne, au Royaume-Uni, en Suisse, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon, indique le même communiqué. Les ressortissants israéliens et thaïlandais, font également partie de la liste des bénéficiaires du visa électronique marocain, précise la même source.

Les touristes israéliens affichent leur engouement pour le Maroc

Lors d’un point de presse organisé le 21 juillet, le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baitas, a fait un premier bilan de l’opération du visa électronique. À la lecture des chiffres annoncés, il en ressort que ce sont les ressortissants israéliens qui arrivent en tête de liste des demandeurs du eVisa marocain.

« À ce jour, 4 241 demandes de visas électroniques ont été déposées, dont 540 express. 2 385 visas ont été accordés, 795 sont en attente de compléments de dossiers et 445 sont en cours d'examen, dont 2 express. 58 demandes ont été rejetées », affirme le porte-parole du gouvernement Mustapha Baitas, et de préciser qu'« Israël a émis le plus grand nombre de demandes de visa électronique vers le Maroc ».

Cet engouement des Israéliens pour le visa électronique marocain sera certainement suivi par un flux important de touristes israéliens vers le Maroc, notamment en cette période estivale. Pour rappel, les autorités israéliennes ont également procédé le 8 juillet dernier au lancement d’une plateforme numérique, « centre de demande de visa Israël au Maroc, BSR Global », dédié aux ressortissants marocains souhaitant se rendre en Israël.