À quelques exceptions près, les joueurs algériens évoluant en Europe démarrent timidement l'actuel exercice avec leurs clubs respectifs. Riyad Mahrez, Said Benrahma, Youcef Belaili ou encore Andy Delort, pour ne citer que ceux-là, n'ont pas fait une entrée tonitruante en ce début de saison.

Les différents championnats européens ont repris leurs droits la semaine dernière pour certains et ce week-end pour d'autres. La Premier league et la Ligue 1 française ont vu passer deux journées, durant lesquelles les joueurs algériens n'ont pas marqué les esprits.

Riyad Mahrez, Saïd Benrahma et Youcef Belaili toujours muets

Dans le championnat anglais, Riyad Mahrez et resté muet avec Manchester City, qui a pourtant aligné 2 victoires consécutives. Le capitaine des Verts, qui s'est contenté de quelques minutes de jeu face à West Ham lors du premier round, a été incorporé d'entrée le samedi 13 août face à Bournemouth. L'ailier algérien a réalisé une partie tout juste moyenne.

Idem d'ailleurs pour son compatriote de West Ham, Saïd Benrahma, qui n'a pas réussi à porter son équipe et qui reste sur 2 défaites de suite. La dernière a été concédée le dimanche 14 août devant le nouveau promu ; Nottingham Forest.

Dans le Championnat de France, l'attaquant vedette de l'équipe d'Algérie, Youcef Belaili, a été discret avec le Stade brestois 29 après deux journées. Son coéquipier, Haris Belkebla, par contre, a inscrit un but lors de la reprise du championnat face à Lens (défaite 3 à 2). Dimanche, Brest a été tenu en échec at home par l'OM (1-1).

À lire aussi :  La CAN 2025 retirée à la Guinée. L'Algérie va-t-elle lui succéder ?

Andy Delort et Rachid Ghezzal buteurs sur penaltys

Toujours en Ligue 1 française, Andy Delort et les trois autres algériens de l'OGC Nice – Hicham Boudaoui, Youcef Atal et Billel Brahimi – n'ont pas encore lancé leur saison, bien que Delort ait ouvert son compteur de buts dimanche contre Strasbourg en transformant un penalty.

Rachid Ghezzal a fait de même avec Besiktas, en Turquie. Ce dernier a signé en outre sa première passe décisive lors du match nul arraché par les siens en déplacement chez l'Alanyaspor (3-3). Notons que dans le championnat italien, qui a repris ce week-end, Ismaël Bennacer a été égal à lui-même en réalisant un match plein et en contribuant au large succès de son équipe – le Milan AC –, qui l'avait emporté sur le score de 4 à 2 devant l'Udinese.