La compagnie aérienne française Transavia poursuit le développement de son offre entre la France et l'Algérie. Après avoir inauguré, mercredi 14 septembre, sa ligne entre l'aéroport de Paris-Orly et celui de Sétif-8 mai 1945, la filiale low cost d'Air France annonce le prochain lancement d'une autre ligne. Celle qui reliera la capitale française à l'aéroport de Bejaïa-Abane Ramdane.

En effet, dans un communiqué rendu public mercredi pour annoncer l'inauguration de la ligne Paris-Sétif, la compagnie aérienne Transavia va ouvrir une nouvelle ligne vers la capitale des Hammadites, Bejaïa, et ce, à partir du 1er octobre 2022. Ces deux nouvelles liaisons ont été rendues possibles par la décision de renforcer les vols entre la France et l'Algérie, prise fin août par le ministère algérien des Transports.

Selon le communiqué de la compagnie, cette route Paris-Bejaïa sera assurée par quatre vols par semaine jusqu'à la fin du moins d'octobre. Ensuite, Transavia passera à un seul vol par semaine jusqu'à la fin de la saison, en mars 2023. Les billets pour cette desserte sont d'ores et déjà proposés à la vente sur le site Internet de la compagnie.

Transavia opérera 4 vols par semaine vers Bejaïa

A noter que les vols entre Paris et Bejaïa sont affichés à différents prix, selon les dates, mais le premier vol, soit le 1er octobre, est proposé à 80 euros en aller simple. Mais une simulation pour un vol en aller-retour entre le 1er et le 20 octobre est affiché à 144 euros. C'est assez bas pour une compagnie qui a choisi la prudence dans la baisse de ses tarifs, contrairement à certaines autres compagnies comme Volotea et Vueling.

France-Algérie : Transavia lance bientôt une ligne vers Bejaïa

De toute façon, à 144 euros le vol en aller-retour, Transavia fait mieux que pour les autres lignes entre la France et l'Algérie affichés globalement à 179 euros pour des vols durant le mois d'octobre. C'est le cas par exemple de Paris-Alger pour un vol programmé entre le 7 et le 25 octobre. C'est aussi le même tarif pour un vol à effectuer entre le 6 et le 25 octobre sur la ligne Paris-Constantine.