Pour faire face à la pénurie de main-d'œuvre qui frappe son secteur agricole, l'Espagne compte recruter plus de 15'000 saisonnières au Maroc pour la saison agricole 2022-2023. Ces travailleuses marocaines seront embauchées principalement dans la région de Huelva pour la récolte de fruits rouges tels que les fraises.

Entre l'Espagne et la Maroc, la coopération en matière de main-d'œuvre a toujours existé. En effet, les ressortissants marocains, qui représentent d'ailleurs la première communauté étrangère en Espagne en dehors des ressortissants de l'Union européenne, ont souvent été sollicités par les entreprises espagnoles pour combler leur déficit en matière d'emploi. Le secteur de l'agriculture figure en tête des demandeurs de la main-d'œuvre marocaine, notamment pour le travail saisonnier.

Comme à chaque saison agricole, l'Espagne décide de recourir à nouveau aux saisonnières marocaines. En effet, plus de 15'000 femmes marocaines sont attendues en Espagne pour la prochaine saison de récolte de fruits rouges. C'est ce qu'a rapporté ce jeudi 29 septembre 2022 le site SchengenVisaInfo.com, citant des sources gouvernementales espagnoles[1]Spain Unfolds Plans to Hire Over 16,000 Agricultural Workers From Morocco, SchengenVisaInfo.

Les saisonnières marocaines seront embauchées dans la récolte de fruits rouges

Le recrutement de plus de 15'000 saisonnières marocaines fait suite à l'accord lors de la réunion de coordination de migration circulaire entre les autorités espagnoles et marocaines, qui s'est tenue récemment à Tanger en présence d'organisations professionnelles. « Le plus grand contingent de cette campagne, 2022-2023, sera composé de 15'350 personnes qui pourront être embauchées à l'origine et qui effectueront des travaux agricoles, principalement la récolte des fraises dans la province de Huelva », précise le ministère espagnol de l'Inclusion, de la Sécurité sociale et des Migrations.

La province de Huelva, première région espagnole exportatrice de fraises au sein de l'Union européenne, devra accueillir plus de 11'000 femmes marocaines pour la prochaine saison de récolte de fruits rouges. Dans son communiqué, le ministère espagnol précise qu'un contingent de 11'000 saisonnières marocaines sera affecté à son arrivé en Espagne à des tâches dans les provinces d'Albacete et de Ségovie.

Le ministère espagnol de l'Inclusion, de la Sécurité sociale et de la Migration a indiqué que des actions ont été lancées pour améliorer la délivrance des visas, ainsi que la bonne organisation des voyages de sortie et les conditions d'entrée des saisonnières marocaines sur le territoire espagnol. Cela répond à « l'objectif commun d'une migration circulaire ordonnée, régulière et sûre », indique le communiqué.