Entre l'Algérie et le Maroc, tous les sujets peuvent être au centre de polémiques. En effet, après le couscous et le maillot de parade de l'équipe nationale, c'est au tour de la mythique boisson gazeuse « Hamoud Boualem » de susciter une polémique sur les réseaux sociaux. Cette boisson très connue en Algérie et surtout très consommée par les Algériens, qui l'associent « au bon vieux temps », est présentée comme une marque marocaine.

Ainsi, quelques jours après le déclenchement de la polémique sur les motifs de céramiques « zellige » d'où est inspiré le maillot de parade de l'équipe algérienne de football réalisé par Adidas[1]Le maillot de l'équipe d'Algérie qui a fait polémique est en rupture de stock en France, une autre polémique alimente les réseaux sociaux. C'est à se demander si les internautes algériens et marocains n'attendent que ces occasions pour s'entredéchirer. Cette nouvelle polémique naît d’une photo de bouteilles de limonade Slim de marque Hamoud Boualem exposées dans un rayon de magasin dans un pays étranger. Jusque-là, rien d'anormal. Cependant , sur l’enseigne de présentation du produit et du prix est écrit « Sale !!! Special price. Hamoud / Selecto. Moroccan soda 2 L, $3.99 ».

Photo de bouteilles de Slim (Hamoud Boualam) avec une étiquette indiquant une origine marocaine

Photo de bouteilles de Slim (Hamoud Boualam) avec une étiquette indiquant une origine marocaine

Hamoud a accompagné les Algériens depuis plus d'un siècle

Donc, il aurait suffit d'une méprise sur une enseigne de supermarché pour que la toile s'affole. L'enseigne qui prétend que cette boisson est marocaine a en fait ajouté de l'huile sur le feu dans un climat tendu entre les deux pays et les deux peuples. Les internautes n'ont pas attendu pour réagir. Ils sont nombreux à signaler que cette boisson n'est pas marocaines alors que d'autres vont jusqu'à accuser le Royaume chérifien d'être dernière l'annonce. C'est le propre des réseaux sociaux ; ce genre de détails peuvent devenir l'objet de batailles rangées entre les peuples.

L'enseigne a donc – soit par ignorance ou peut être par stratégie publicitaire – bénéficié d'une promotion inespérée. Quant à la boisson mythique Hamoud Boualem, elle est connue pour être algérienne. Elle a été fondée en 1878 par Youssef Hamoud dans le quartier de Belcourt, actuellement appelé Belouizdad, dans la capitale algérienne[2]Archives commerciales de la France : journal hebdomadaire, Gallica.

Il faut rappeler que ces derniers temps, plusieurs polémiques se sont déclenchées entre l'Algérie et le Maroc. Les deux pays revendiquent la paternité du couscous, de la fantasia, de la musique rai et également du zellige. Cependant, si le couscous appartient à l'Afrique du Nord comme l'affirment les historiens, Hammoud Boualem a sans aucun doute accompagné  les algériens depuis plus d'un siècle.