L'on dit que les relations entre la France et le Maroc sont tendues depuis quelques années[1]Maroc-France : les relations diplomatiques s'enlisent sur fond de désaccords, mais visiblement, ces tensions ne concernent pas la coopération militaire entre les deux pays, puisque des exercices conjoints ont eu lieu en octobre 2022 entre les armées des deux pays, et ce, sur le territoire marocain.

En effet, selon le site Bladi.net, qui cite le Forum FAR-Maroc, les Forces armées royales marocaines ont participé à un exercice militaire avec le 13e bataillon des Chasseurs alpins français. L'exercice combiné en question a eu lieu du 9 au 24 octobre, précisent les mêmes sources, qui indiquent que ces exercices avec les militaires françaises visaient à « renforcer les capacités des soldats marocains pour les opérations en montagne ».

Ce que les Chasseurs alpins ont enseigné aux militaires marocains

Les mêmes sources font savoir que ces manœuvres conjointes se sont déroulées dans les montagnes d'Oukaïmeden, dans la province d'El Haouz. C'était également une occasion d'évaluer les aptitudes des militaires marocains dans les combats de montagne. Évaluation effectuée par les Loups de la 1re compagnie de combat du 13e bataillon des Chasseurs alpins (BCA) de l'armée française.

Il importe de signaler que les Chasseurs alpins de l'armée française forment une unité spécialisée dans le combat en montagne. Elle est équipée de matériels modernes pour progresser, stationner et combattre en montagne et dans des milieux extrêmes, comme les griffons, les quads, les véhicules chenilles, les motoneiges, les skis de dernière générale et les parapentes. Elle a déjà opéré dans des milieux difficiles comme l'Arctique, les déserts africains, les montagnes afghanes et même les zones urbaines.

Lors de ces exercices militaires, les chasseurs alpins de l'armée française ont notamment enseigné aux militaires marocains de nombreuses activités, à l'instar de l'ascension avec charges lourdes, escalade et secourisme en montagne. Ils leur ont également enseigné le combat en montagne, ajoute Bladi.net[2]Les FAR et les chasseurs alpins français en exercice, Bladi.net, qui conclut que ces exercices ont permis aux deux parties de découvrir leurs armements respectifs.

References

References
1 Maroc-France : les relations diplomatiques s'enlisent sur fond de désaccords
2 Les FAR et les chasseurs alpins français en exercice, Bladi.net