La question des billets achetés par les clients d’Air Algérie, mais non utilisés en raison de la crise sanitaire, revient toujours au-devant de la scène. Des dizaines de milliers de clients s’interrogent sur le sort de leurs billets, d’autant plus que la compagnie Air Algérie a fixé un délai pour le remboursement.  

La décision de la fermeture des frontières aériennes prise par les autorités algériennes en mars 2019 n’a pas été sans conséquences sur les voyageurs. En effet, énormément de clients des compagnies aériennes se sont retrouvés dans l’impossibilité d’utiliser leurs billets achetés avant la suspension du trafic aérien. C’est le cas de milliers de clients de la compagnie nationale Air Algérie, contraints d’annuler leurs voyages, même s’ils disposaient de billets d’avion.

Dès la réouverture partielle des frontières aériennes en juin 2021, la compagnie Air Algérie a tenu à rassurer ses clients n’ayant pas utilisé leurs billets en leur proposant de programmer un nouveau vol où avec l’ancien billet ou de se faire rembourser. Selon les chiffres annoncés en décembre 2021 par Air Algérie, plus de 500 000 billets d’avion sont concernés par le remboursement, dont la grande partie concerne les vols entre la France et l’Algérie.

Ce qu'a dit le PDG d'Air Algérie sur l'opération de remboursement des billets non utilisés

Dans une déclaration à une chaine TV privée algérienne, le porte-parole de la compagnie Air Algérie, Amine Andaloussi, a indiqué que les 500 000 billets non utilisés représentent concrètement 25 milliards de dinars algériens (158 millions d’euros). Une somme importante pour une compagnie qui fait face des difficultés financières accentuées par la crise sanitaire ayant engendré la suspension des vols commerciaux durant presque deux années.

À lire aussi :  Grève en France : Risque de perturbation des vols vers l'Algérie

De son côté, le nouveau PDG de la compagnie Air Algérie, Yacine Benslimane, qui s’exprimait mardi 29 novembre sur la chaine Echorouk News a annoncé que 140 000 billets non utilisés ont été remboursés pour une valeur estimée à 1,7 milliard de dinars. Le PDG d’Air Algérie a affirmé que l’opération de remboursement concerne un total de 300 000 billets non utilisés. Un chiffre en deçà des 500 000 billets annoncés en décembre par le porte-parole de la compagnie nationale.

Air Algérie avait fixé le délai de remboursement des billets

Tenue par ses engagements, Air Algérie a entamé en décembre 2021, l’opération de remboursement des billets non utilisés durant la crise sanitaire, mais sans pour autant rassurer des milliers de ses clients qui ne cessent de s’interroger sur le sort de leurs billets. Il aura d’ailleurs fallu attendre le mois de juin 2022 pour voir enfin Air Algérie s’exprimer officiellement via un communiqué sur les modalités de remboursement des billets non utilisés.

La compagnie Air Algérie, qui avait publié les destinations internationales concernées par le remboursement, avait indiqué que la date limite de la réception des demandes pour le remboursement des billets est fixée au 30 novembre 2022. Un délai jugé court par de nombreux clients, qui redoutaient de ne pas pouvoir se faire rembourser, d’autant plus qu’ils ont trouvé des difficultés au niveau des agences d’Air Algérie, notamment en France,  pour modifier leurs billets ou se faire rembourser.

À lire aussi :  Immigration au Canada : les demandes ont doublé en 2022

Air Algérie annonce le prolongement du délai de remboursement au 30 mars 2023

Devant cette situation, un député de la communauté algérienne en France a décidé de saisir la ministre des Transports afin de prolonger le délai de remboursement des billets non utilisés. La doléance de ce député a fini par porter ses fruits. En effet, dans un message publié le 12 octobre sur sa page Facebook, le député Fares Rahmani a indiqué que la compagnie Air Algérie a décidé de prolonger le délai de remboursement des billets au 30 mars 2023.

Ce n’est finalement que ce mercredi 30 novembre qu'Air Algérie fait une déclaration. En effet, dans un communiqué publié ce 30 novembre, Air Algérie a annoncé le prolongement des délais de remboursement des billets non utilisé jusqu’au 31 mars 2023.

« Dans le souci de répondre aux attentes de notre aimable clientèle, Air Algérie a le plaisir de vous informer du prolongement au 31 mars 2023 des délais de traitement des demandes de désarchivage des anciens billets ou EMD-Voucher non utilisés suite à la pandémie via le lien suivant :  https://tktcovid.airalgerie.dz/», indique la compagnie nationale dans un communiqué publié sur sa page Facebook. « Les demandes seront traitées dans les meilleurs délais après inscription », ajoute le communiqué.