La Coupe du monde 2022 n'est pas encore terminée que l'on pense déjà à la prochaine édition – la 23e, qui aura lieu en 2026 dans trois pays d'Amérique du Nord : les États-Unis, le Canada et le Mexique. Mais pour le prochain mondial, il y a une nouveauté de taille ; celle de la participation de 48 équipes, au lieu de 32 en vigueur jusqu'à l'édition en cours au Qatar.

Avec ce changement majeur, les éliminatoires devraient changer de forme au niveau de toutes les confédérations continentales. Et ce, parce que le nombre d'équipes qualifiées sur chaque continent a changé. C'est ainsi que l'Afrique, qui compte 54 pays, passe de 5 à 9 places qualificatives pour la Coupe du monde 2026.

Si ce n'est pas assez comparativement à d'autres continents, le continent noir a la chance de qualifier 4 nations supplémentaires. Ceci est synonyme d'enrichissement puisque chaque fédération nationale participante au mondial recevra une prime conséquente qui pourrait permettre le développement du football et des infrastructures sportives dans les pays africains. Est-il utile de signaler que le participant à la Coupe du monde 2022 au Qatar recevra de la part de la FIFA au moins 9 millions de dollars comme prime de participation à une phase finale de mondial ?1

À lire aussi :  Zinedine Zidane à la tête de la Juventus ? Les supporters le demandent

Qualifications en Afrique : Un tour préliminaire avec 18 sélections pour en éliminer 9

Cela dit, la Confédération africaine de football (CAF) sera contrainte de revoir le système de qualification à la Coupe du monde après cette décision de la FIFA d'attribuer 9 places au continent africain. Et visiblement, le système des poules sera maintenu par l'instance présidée par le Sud-Africain Patrice Motsepe, mais subira tout de même une légère modification. Selon des sources médiatiques, la CAF aurait décidé de commencer les éliminatoires par un tour préliminaire impliquant les 18 sélections les moins bien classées par la FIFA. Un tour à élimination directe avec des matchs en aller-retour qui verra la qualification de 9 équipes. Avec les 36 autres sélections africaines, les 9 sélections qualifiées vont participer à la phase des groupes.

9 groupes de 5 équipes pour choisir les représentants de l'Afrique à la Coupe du monde 2026

Ce sera donc 9 groupes de 5 équipes chacun pour un second tour qui verra la qualification à la Coupe du monde 2026 des 9 sélections classées premières de chaque groupe. Enfin, la FIFA a laissé une place qualificative pour des matchs barrages. Et pour les Africains, il s'agira du meilleur deuxième de la phase des poules qui participera aux barrages avec les représentants de chaque continent. Il faut dire qu'à moins d'une « catastrophe », avec cette décision d'augmenter le nombre de places qualificatives de l'Afrique, l'Algérie a toutes les chances de se qualifier au mondial de 2026 qui sera coorganisé par le Mexique, les États-Unis et le Canada.

À lire aussi :  Une révélation sur Houssem Aouar provoque une tempête sur la Toile

  1. Coupe du monde 2022 : Combien touchera le gagnant ?