L'histoire de Manal Benchlikha a enflammé les réseaux sociaux ces derniers jours, après que l'ambassade de France au Maroc a notifié à cette chanteuse marocaine un refus de visa. Même le ministère marocain de la Culture s'en est mêlé pour faire pression sur la France, afin que la chanteuse et son mari obtiennent leurs visas.

En fait, la chanteuse marocaine s'est indignée cette semaine dans une story sur le réseau social Instagram, après le refus de visa que la représentation diplomatique française lui a signifié. L'affaire a fait grand bruit sur la toile et même dans les médias. Au point où les autorités marocaines ont exercé des pressions sur la France pour que Manal Benchlikha obtienne son visa.

D'ailleurs, c'est la chanteuse elle-même qui a annoncé avoir, finalement, obtenu son visa, et ce, via une nouvelle story sur Instagram. Elle n'a pas manqué de remercier le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication « pour son intervention ». « Grâce à eux, le problème a été résolu, et nous avons eu nos visas », a fait savoir Manal Benchlikha.

La chanteuse marocaine a reçu les excuses de l'ambassade de France

Selon l'artiste, il y a eu une erreur dans le traitement de son dossier au niveau de l'ambassade de France à Rabat, qui a finalement présenté des excuses au couple concerné. « Apparemment, il y a eu une erreur dans le dossier... En tout cas, nous avons reçu des excuses de la part de l'ambassade », a ajouté Manal Benchlikha, dont le coup de gueule a, semble-t-il, trouvé écho auprès de la représentation diplomatique française au pays de Mohammed VI.

À lire aussi :  Ils transportaient des charges de 80 kilos sur le dos : Un marocain arrêté pour exploitation de migrants

La chanteuse a conclu sa story avec le souhait que les citoyens marocains trouvent des visas sans tracas. « J’espère que tous les petits soucis vont pouvoir se régler une fois pour toutes pour tous les citoyens marocains souhaitant obtenir un visa pour accéder à l’espace Schengen », a-t-il affirmé.