Air Algérie fait appel à des retraités pour la maintenance de ses avions

La compagnie Air Algérie fait face à un déficit en matière de mécaniciens pour sa filière de maintenance des avions. Face à cette situation, il a été décidé de faire appel à des retraités de la compagnie pour assurer la maintenance des appareils, a indiqué, ce jeudi 9 février à Alger, le ministre des Transports Kamel Beldjoud.

Vitrine du transport aérien algérien à l'étranger, la compagnie Air Algérie est malheureusement confrontée à plusieurs problèmes, dont celui du vieillissement de sa flotte. Sur les 56 appareils que compte Air Algérie, 11 sont actuellement hors service. C’est ce qu’a affirmé, ce jeudi 9 février, le ministre algérien des Transports Kamel Beldjoud lors d'une plénière au Conseil de la Nation. Un constat qui en dit long sur les difficultés rencontrées par Air Algérie dans la maintenance de ses avions.

En effet, parallèlement à l’annonce de l’ouverture des négociations avec Boeing et Airbus pour l'acquisition de 15 nouveaux avions, le ministre a indiqué que « l'opération de maintenance de 11 avions d'Air Algérie est en cours », rapporte le journal Echorouk. Le ministre a toutefois reconnu que la filiale maintenance d’Air Algérie est confrontée à un grand problème. Il s’agit du « manque de mécaniciens spécialisés » dans la maintenance et de « la pénurie de pièces détachées » pour les avions.

Voyage & Immigration Visa de travail : Ce métier est en pénurie en Italie et en Espagne

Afin de remédier à cette situation, Kamel Beldjoud a indiqué qu'Air Algérie a décidé de rappeler 20 mécaniciens retraités de la compagnie et d'en recruter 30 nouveaux pour la remise en service, à partir de mars prochain, des 11 avions actuellement en maintenance. D’autres mesures « urgentes » ont également été prises pour améliorer la situation de la filiale maintenance, dont « l'acquisition de pièces détachées » et « la désignation d'un nouveau responsable » à la tête de cette filiale.


Vous aimez cet article ? Partagez !