France : L'international algérien Ilyes Chetti poursuivi pour agression sexuelle

Ilyes Chetti

Il y a un gros souci avec l'international algérien Ilyes Chetti, en France. Les médias n'ont pas encore fini de parler de l'international marocain du Paris Saint-Germain Achraf Hakimi, qu'une jeune femme accuse de viol, qu'une autre affaire d'agression sexuelle vient ternir l'image du football nord-africain en France, avec, cette fois, l'implication d'un international algérien dans une nouvelle affaire d'agression sexuelle.

En effet, selon les médias français qui ont annoncé cette nouvelle, l'arrière gauche du SCO Angers Ilyes Chetti est poursuivi devant le tribunal d'Angers, en Maine-et-Loire, pour des faits qui ont eu lieu durant la trêve de la Coupe du monde, en novembre et décembre 2022. Son dossier sera examiné en avril par le même tribunal, précise le journal régional Ouest-France.

Selon les informations disponibles, l'international algérien aurait commis des attouchements sur une femme lors d’une soirée dans une boite de nuit angevine, durant la trêve du mondial qatari. Le parquet d’Angers a décidé de le juger selon la procédure de Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), en avril prochain. C'est-à-dire que l'affaire sera jugée sur la base d'une disposition qui facilite la procédure quand l'accusé reconnait sa culpabilité.

France : Ilyes Chetti semble avoir reconnu les faits reprochés

Ouest-France a contacté le club où évolue Ilyes Chetti, qui confirme les poursuites judiciaires à l'encontre de son joueur. « Il nous a informés de cette affaire qui s'est déroulée sur un temps privé. Nous n'avons pas d'élément sur ce qui s'est passé exactement », a fait savoir le directeur de la communication du SCO Angers. Chetti sera-t-il sanctionné après la comparution ? « Nous verrons la suite à donner à cette affaire et le club en discutera avec Ilyes Chetti », a-t-il ajouté.

Cette affaire d'agression sexuelle surgit quelques jours à peine après une autre affaire de même nature impliquant l'international marocain Achraf Hakimi. Ce dernier est accusé par une jeune femme de 24 ans de l'avoir violé dans la soirée du 26 février. Selon l'accusation, les faits s'étaient déroulés au domicile de la star marocaine alors que l'épouse du joueur et ses deux enfants se trouvaient en vacances à Dubaï.

Retour en haut
Share via
Copy link