La compagnie maritime nationale Algérie Ferries poursuit ses traversées entre les ports algériens et ceux de France et d'Espagne, mais en parallèle, elle connaît des perturbations qui risquent de peser lourd sur sa trésorerie. Entre annulations, reports et ajout de traversées supplémentaires, les clients de la compagnie maritime algérienne ne savent plus à quel saint se vouer.

En effet, ce mois de mai 2023 se souviendra longtemps d'Algérie Ferries comme la compagnie maritime ayant eu plus de perturbations dans ses traversées que n'importe quelle compagnie au monde. Et cela continue, puisqu'il est annoncé de nouvelles annulations de traversées de la compagnie algérienne, et ce, sur la ligne entre Oran et Alicante.

Il s'agit de 3 traversées que la compagnie maritime algérienne devait opérer cette semaine avec le car-ferry Tariq Ibn Ziyad. Des traversées qui devaient relier le port d'Oran et celui d'Alicante. Algérie Ferries n'a pas rendu publique cette annonce, mais visiblement, elle a envoyé des messages à ses clients concernés par les traversées annulées.

Algérie Ferries parle de « problèmes techniques » pour expliquer l'annulation de l'une des traversées

La première traversée qu'Algérie Ferries a annulée est celle programmée le mardi 23 mai d'Alicante vers Oran. Les clients sont invités à patienter quelques heures pour lui trouver une autre date. L'annulation a été décidée à la suite de problèmes techniques, selon une affiche de la compagnie collée sur la vitrine d'une agence, qui ne donne aucune explication sur la nature de ces problèmes techniques.

Pour ce qui est des deux autres traversées, il s'agit de celles du jeudi 25 et du vendredi 26 mai, la première allant d'Oran vers Alicante et la seconde dans le sens inverse. Mais Algérie Ferries n'a pas communiqué sur ces deux traversées ni sur les motifs de leur annulation. En conséquence, la compagnie maritime algérienne invite les clients qui ont déjà acheté leurs billets pour le 25 et le 26 mai à se déplacer vers ses agences pour avoir de plus amples informations. Pour avoir surtout des orientations sur une solution alternative, soit trouver de nouvelles dates pour les traversées annulées.