Transavia France lance une nouvelle ligne directe Paris-Dakhla, malgré le statut du Sahara Occidental

Transavia France, filiale du groupe Air France-KLM, a annoncé le lancement d'une nouvelle ligne directe entre Paris et Dakhla, une ville située au Sahara occidental, territoire disputé et non autonome selon l'ONU. Cette initiative soulève des questions sur le respect du statut du Sahara occidental.

Dakhla, connue pour ses atouts touristiques et ses sports nautiques, était jusqu'à présent desservie par un seul vol direct opéré par la compagnie marocaine Royal Air Maroc. En lançant cette nouvelle desserte, Transavia France devient ainsi la première compagnie étrangère à proposer une liaison directe entre Paris et Dakhla, contribuant à dynamiser le secteur touristique de la région, mais suscitant aussi des interrogations quant au respect du statut du Sahara occidental.

Selon l'ONU, le Sahara occidental est un territoire disputé et non autonome, et son statut fait l'objet d'un conflit entre le Maroc et le Front Polisario, soutenu par l'Algérie. Cette initiative de Transavia France soulève des questions sur le respect des traités internationaux. Pour exemple, en septembre 2021, la Cour de justice européenne a annulé deux accords commerciaux entre le Maroc et l'Union européenne12, l'un portant sur les produits agricoles et l'autre sur la pêche, en raison de l'inclusion des territoires sahraouis dans ces accords.

Voyage & Immigration Algérie Ferries annonce le report de plusieurs traversées

Alors que Transavia France cherche à développer son réseau de lignes directes et à stimuler l'activité touristique – et bien sûr à augmenter son profit –, le lancement de cette nouvelle ligne directe pourrait être vu comme une reconnaissance implicite par la compagnie française de la souveraineté marocaine sur Dakhla. Il cependant de noter que l'espace aérien de cette région est normalement géré par l'Espagne jusqu'à présent.

Sur le site de Transavia, Dakhla est affichée comme ville marocaine
Sur le site de Transavia, Dakhla est affichée comme ville marocaine

Cette nouvelle ligne aérienne souligne aussi la complexité des enjeux politiques et juridiques entourant le Sahara occidental. La question du statut de cette région reste un sujet de préoccupation internationale, et les conséquences de cette nouvelle ligne directe méritent une attention particulière. Notons toutefois que cette ligne n'est pas « nouvelle », Transavia France ayant déjà opéré des vols vers la ville de Dakhla entre 2018 et 2020.

Les billets pour la nouvelle desserte Paris-Dakhla de la compagnie low cost Transavia France sont mis en vente à partir d'aujourd'hui. La fréquence des vols sera de deux fois par semaine à partir du 30 octobre et les prix du billet varient entre 198 € (début novembre) à 91 € (fin novembre) pour un retour Dakhla-Paris et entre 219 € et 59 € pour un aller Paris-Dakhla.

Vols Paris-Dakhla de Transavia
Vols Paris-Orly vers Dakhla (Sahara occidental), de Transavia France

 

Voyage & Immigration L'inquiétude des étudiants étrangers en France


  1. Accords UE-Maroc : Le Sahara occidental porte le dossier devant la Cour de justice européenne, 2021-03-01, ObservAlgérie 

  2. Sahara occidental : la justice annule deux accords commerciaux avec le Maroc et l’Union européenne, 2021-09-29, Le Monde 


Vous aimez cet article ? Partagez !