Les Algériens sont ceux qui perdent le plus en frais de visa Schengen

L'Algérie figure parmi les pays dont les habitants ont perdu le plus en frais de visa Schengen en 2022. Les Algériens ont dépensé 31,3 millions d'euros pour les frais de demandes de visa, dont près de la moitié est partie en fumée en raison du taux élevé de refus de leurs demandes.

Les Algériens ont déposé un total de 392'053 demandes de visa Schengen en 2022, avec un taux de refus de 48,2 %. Ils ont ainsi subi le taux de refus le plus élevé, loin derrière leurs voisins immédiats, les Marocains et les Tunisiens. En effet, les pays de l'espace Schengen ont rejeté durant l'année écoulée 30,3 % des demandes de visas provenant de citoyens tunisiens et 29,7 % des demandes de visas provenant de citoyens marocains.

Selon les statistiques de Schengen Visa Info, l'Algérie figure parmi les 10 pays dont les ressortissants ont dépensé le plus d'argent pour les frais de visa en 2022. Avec 31,3 millions d'euros de frais de demande de visa, les Algériens se classent à la 4e place des nationalités ayant dépensé le plus d'argent en 2022, derrière les Turcs (62,2 millions d'euros), les Russes (55 millions d'euros)  et les Indiens (53,3 millions d'euros).

Voyage & Immigration Le Tassili II de retour, Algérie Ferries apporte de nouvelles modifications à son programme

Les Algériens ont perdu 14,3 millions d'euros en frais de visa Schengen en 2022

Les pays de l'espace Schengen ont enregistré 392'053 demandes de visas déposés par les Algériens et 191'187 d'entre elles ont été acceptées alors que 179'409 ont été rejetées. Ce taux élevé de refus évalué à 48,2 % a fait que les demandeurs algériens sont ceux qui ont perdu le plus d'argent en matière de frais de visa.

Les Algériens, qui figurent en tête des ressortissants dont les demandes de visa ont été refusées en 2022 par les pays de l'Espace Schengen, font également partie de ceux qui ont dépensé les plus d'argent en frais de visa en 2022.

Selon Visa Schengen Info, les Algériens sont ceux qui ont subi les pertes les plus importantes, bien qu'ils n'aient pas déposé le plus de demandes. Les Algériens ont dépensé 31,3 millions d'euros en demandes de visa Schengen, dont 14,3 millions d'euros sont partis en fumée, car 179'409 demandes ont été refusées.

Les Marocains et les Tunisiens figurent également parmi ceux qui ont perdu le plus d'argent en frais de visa en 2022 en raison du taux élevé de refus de leurs demandes par les pays de l'espace Schengen. Sur les 119 346 demandes de visa Schengen déposées par des Marocains, 28,2% ont été rejetées, entraînant des pertes de 9,5 millions d'euros.

Voyage & Immigration Billets annulés durant le Covid : Vueling rembourse

Les Tunisiens, qui ont vu 48'909 de leurs demandes de visa rejetées en 2022, ont subi 3,9 millions d'euros de pertes. La liste des autres pays qui ont dépensé le plus pour les demandes de visa en 2022 se termine avec l'Arabie saoudite, le Royaume-Uni et la Thaïlande, qui dépensent respectivement 28,6, 22,5 et 16,6 millions d'euros.


Vous aimez cet article ? Partagez !