L'Algérie imposera aux compagnies aériennes de collecter des informations détaillées sur les passagers

L'Algérie continue à chercher les meilleurs moyens de se prémunir contre le terrorisme et contre les organisations criminelles de différentes natures. La dernière mesure prise, mais qui n'est pas encore entrée en vigueur, est destinée aux différentes compagnies aériennes qui desservent les aéroports du pays.

En effet, les compagnies aériennes nationales et étrangères sont appelées à faire un effort supplémentaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Les dirigeants algériens sont en train de préparer un projet de loi concernant les règles générales liées à l'aviation civile. Une demande particulière sera faite aux compagnies aériennes opérant en Algérie, dès que le projet de loi est soumis au Parlement et adopté par les membres de ses deux chambres.

En fait, selon le site arabophone Echorouk qui détient une copie du projet de loi en question1, le texte impose aux compagnies aériennes qui opèrent de et vers les aéroports algériens de collecter des informations détaillées sur les passagers voyageant par avion à destination et en provenance de l'Algérie. Cela entre dans le cadre du renforcement de la lutte contre le terrorisme et les organisations terroristes.

Politique Les Algériens, enjeu d'une élection législative sous haute tension en France

Des sanctions contre les compagnies aériennes récalcitrantes

Selon le même projet de loi, les compagnies aériennes seront appelées à collecter ces informations sur les passagers et ensuite les transmettre à l'Organisme chargé du traitement des renseignements sur les passagers. Faute de quoi, les compagnies aériennes qui ne se soumettront pas à cette nouvelle mesure seront exposées à des sanctions administratives.

Aucune compagnie aérienne ne sera épargnée par les sanctions administratives si la mesure n'est pas appliquée à la lettre, est-il précisé par la même source. Cette dernière estime, par ailleurs, que les autorités algériennes initiatrices de ce projet de loi s'affairent à faire en sorte que le texte en question soit conforme aux normes et recommandations de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).


  1. [AR] Detailed information about air travelers to and from Algeria, 18 septembre 2023, Echorouk 


Vous aimez cet article ? Partagez !