La Banque extérieure d'Algérie en France obtient son agrément

Banque extérieure d'Algérie - Attendue depuis plusieurs mois par la diaspora algérienne en France, la BEA International France, a enfin réglé sa situation juridique dans l'Hexagone. C'est désormais officiel, la BEA va ouvrir ses portes en France. La banque entame sa dernière ligne droite avant son ouverture qui aura lieu avant la fin de l'année, comme l'a indiqué le Premier ministre algérien Aïmene Benabderrahmane lors de la présentation de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement à l’APN.

Selon le quotidien El Watan, les autorités monétaires françaises viennent d’octroyer à la BEA le visa pour l'ouverture d'une succursale 100% algérienne en France. Elle a ainsi franchi la dernière étape avant son ouverture qui devrait avoir lieu dans les semaines à venir. En tout cas, même si la date exacte n'a pas été communiquée, cette banque ouvrira ses portes avant la fin de l'année en cours, comme l'avaient indiqué plusieurs responsables dont le Premier ministre algérien.

Cette succursale de la Banque extérieure d'Algérie aura comme principale mission d'attirer les Algériens résidant en France et qui représentent pas moins de 4 millions de personnes. Elle devra également s'ouvrir aux entreprises, investisseurs, aux représentations consulaires et diplomatiques, etc. El Watan indique que le capital de cette banque dépasserait les 100 millions d’euros. Un capital qui dépasse de loin celui des premières banques ouvertes à l'étranger. Cette nouvelle banque règle donc les derniers détails avant son lancement. Elle s'attelle, par ailleurs, à préparer son implantation dans ce pays étranger, en multipliant les opérations de marketing auprès des entreprises ayant un ancrage effectif en France.

Économie Gaz : Les exportations de l'Algérie vers l'Espagne en hausse

La Banque extérieure d'Algérie, la 3e à ouvrir une succursale à l'étranger

Il faut souligner que la Banque extérieure d'Algérie est la troisième banque algérienne à ouvrir à l'étranger. L'Algerian Union Bank a ouvert ses portes le 20 septembre 2023 dans la capitale mauritanienne, Nouakchott. Elle est le fruit d’un partenariat entre quatre banques publiques algériennes : le CPA avec 40 % du capital, la BEA avec 20 %, la BNA avec 20 %, et la BADR avec 20%. Le capital total de cet établissement financier est de 50 millions de dollars. Algerian Bank of Senegal lui a emboité le pas. Elle a été créée par quatre institutions financières publiques algériennes. Une quatrième banque algérienne à l'étranger devra également ouvrir ses portes prochainement à Abidjan, en Côte d’Ivoire.


Vous aimez cet article ? Partagez !