Cherfa l'a encore évoqué : Qu'est-ce qui bloque l'ouverture d'une ligne directe Alger-New York ?

L’ouverture d’une ligne aérienne directe Alger-New York, figure en tête des réclamations de nombreux Algériens établis aux Etats-Unis d’Amérique. Ces derniers ne cessent, en effet, d’appeler à la concrétisation de ce projet pourtant maintes fois évoqué par les autorités des deux pays. Cependant, malgré les nombreuses annonces, la ligne aérienne directe Alger-New York, reste toujours au stade de projet.

Une ligne aérienne directe entre New York et Alger est également le souhait des Américains. Le choix de New York est dicté par le fait que la majorité de la communauté algérienne aux Etats-Unis est concentrée sur la partie nord de la côte est du pays. Faute d’une ligne directe, les Algériens établis aux USA désirant se rendre au pays sont contraints de prendre des vols de la compagnie Air France avec une escale à Paris.

L’ouverture d’une ligne directe Alger-New York, a été évoquée à plusieurs reprises par les autorités des deux pays, sans que le projet ne se concrétise. En mai 2022, le porte-parole d'Air Algérie, qui s'exprimait sur le nouveau programme estival de la compagnie nationale, a cité le projet de l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre l'Algérie et les Etats-Unis.

Voyage & Immigration Titres de séjour en France : Une nouvelle procédure généralisée

Un mois plus tard, c'est le Chef de l'État Abdelmadjid Tebboune qui évoquait le projet de l'ouverture d'une ligne aérienne entre l'Algérie et les USA. Lors de l'inauguration de la 53e édition de la Foire internationale d'Alger (FIA), le 14 juin, et à laquelle les Etats-Unis participaient en tant qu'invités d'honneur, Abdelmadjid Tebboune a déclaré que «  l'Algérie est prête à ouvrir une ligne aérienne directe entre Alger et New York ».

La ligne aérienne directe Alger-New York est toujours au stade de projet

Près d’une année et demie après cette annonce, la ligne aérienne directe entre New York et Alger reste toujours au stade de projet. Un projet que les autorités américaines réclament aussi, comme en témoigne les nombreuses sorties de l’ambassadrice US en Algérie, Elizabeth Moore Aubin, sur cette question. En effet, à chacune de ses rencontres avec les responsables algériens, la diplomate US évoquait le souhait de l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre les deux pays.

Devant cette situation, de nombreux Algériens établis aux USA s'interrogent sur les raisons qui font que ce projet n’est toujours pas concrétisé. Ils ne cessent, en effet, de se poser la question sur les raisons d’un blocage qui ne dit pas son non. Car ce n’est pas normal qu’un projet évoqué depuis plusieurs mois par les hautes autorités algériennes et acquiescé par leurs homologues américaines, n’est toujours pas réalisé, s’interroge-t-on.

Le projet de la ligne aérienne directe entre Alger-New York, est évoqué à nouveau cette semaine, lors d’une rencontre à Alger entre le ministre des Transports, Youcef Cherfa et l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Mme Elizabeth Moore Aubin. Lors de cette rencontre,« les deux parties ont évoqué les moyens de renforcer et de développer les relations de coopération bilatérale entre les deux pays dans différents domaines ayant trait au secteur, notamment le transport aérien à travers l’examen du dossier relatif à l’ouverture d’une ligne directe Alger-New York », précise un communiqué du ministère.

Voyage & Immigration Regroupement familial en Europe : Cet État Schengen durcit les règles


Vous aimez cet article ? Partagez !