Les Algériens établis aux États-Unis pourront enfin rejoindre le pays par vol direct. En effet, un projet d'une ligne directe Alger-New York devrait voir le jour avant la fin de l'année en cours. C'est ce qu'a annoncé le chef de l'État, Abdelmadjid Tebboune, le lundi 13 juin 2022 lors de l'inauguration de la 53e édition de la Foire internationale d'Alger.

Ce n'est pas la première fois que le projet d'une ligne directe entre l'Algérie et les États-Unis est évoqué. En effet, en mai dernier, le porte-parole de la compagnie Air Algérie, Amine Andaloussi, avait déclaré au site Gate7 que la compagnie nationale est prête à assurer de nouvelles dessertes vers la France, devrait également lancer de nouvelles lignes à destination de l'Amérique du Nord et de l'Afrique.

L'annonce du responsable d'Air Algérie intervenait dans le sillage du feu vert accordé par les pouvoirs publics à la compagnie nationale afin de renouveler sa flotte avec l'acquisition de 15 nouveaux appareils. « Avant la pandémie de covid-19, nous avions élaboré un plan de développement qui ciblait le Nigeria et le Cameroun, en Afrique, et les États-Unis. Il nous appartient de le mettre en œuvre, puisque les conditions sont de nouveau réunies », affirmait en effet Amine Andaloussi.

À lire aussi :  Air Algérie renforce son programme avec des vols supplémentaires

Tebboune annonce la possibilité de l'ouverture d'une ligne directe Alger-New York

Près d'un mois après cette annonce, les choses semblent aller vers la concrétisation du projet d'une ligne directe entre l'Algérie et les États-Unis. En effet, le chef de l'État Abdelmadjid Tebboune est revenu à la charge en annonçant la possibilité de l'ouverture d'une ligne directe reliant Alger et New York.  Lors de l'inauguration de la 53e édition de la Foire internationale d'Alger (FIA), à laquelle les États-Unis participent en tant qu'invité d'honneur, Abdelmadjid Tebboune a déclaré que «  l'Algérie est prête à ouvrir une ligne aérienne directe entre l'Algérie et New York ».

Le chef de l'État algérien, qui s'exprimait en marge de sa visite aux différents stands des entreprises américaines présentes à cette 53e FIA, a précisé que l'ouverture de cette nouvelle ligne directe entre Alger et New York pourrait voir le jour avant la fin de l'année en cours, rapporte le journal arabophone Ennahar. Cette annonce de l'ouverture d'une ligne directe entre l'Algérie et les États-Unis intervient quelques jours après celle faite le 9 juin par Abdelmadjid Tebboune sur le projet d'une ligne aérienne entre Alger et la capitale du Venezuela, Caracas.