Le berbère et l'arabe dans le top 4 des langues les plus parlées en France

Langues étrangères - Berbère - Arabe dialectal

Deux langues d'Afrique du Nord font partie des langues les plus parlées en France, aux côtés du français, la langue de l'État. En effet, le berbère et l'arabe dialectal figurent dans le top 4 des langues les plus parlées en France, selon de dernier classement de l'Institut national d'études démographiques, cité par Le Figaro.

La France n'est pas un pays « monolinguiste ». Malgré le fait que le français soit la seule et unique langue officielle de la République, les résidents dans l'Hexagone utilisent plusieurs autres langues dans leurs communications. Et contrairement à ce que beaucoup vont penser, les autres langues les plus parlées en France aux côtés du français proviennent de l'étranger, dont deux d'Afrique du Nord.

En plus du français, qui est la langue de la République comme le dispose la Constitution depuis 1992, la France dispose de 72 langues régionales et 7 langues dites non territoriales : l'arabe dialectal, le berbère, le yiddish, le romani, l'arménien occidental, le judéo-espagnol et la langue des signes. Malgré le nombre important de langues régionales, ce sont 3 langues venant de l'étranger qui sont les plus parlées aujourd'hui dans le pays, juste derrière le français.

Langues les plus parlées en France : L'arabe dialectal 2e, le berbère 4e

En effet, selon un classement de l'INED, qui figure dans l'ouvrage Le Livre d'une langue publié sous la direction de Barbara Cassin, avec la contribution, notamment de Xavier North, l'arabe dialectal, avec ses 3 à 4 millions de locuteurs, se classe juste après le français et avant les langues régionales, dites « les langues de France », rapporte Le Figaro dans son édition du 17 novembre 20231.

Le berbère, dans ses différentes variantes (kabyle, chleuh, chaoui, mozabite et targui) se classe à la 4e place des langues les plus parlées en France derrière le français, l'arabe dialectal et les créoles. Le berbère supplante, d'un autre côté, les autres langues régionales et non territoriales, dites « les langues de France », à savoir « l'alsacien, l'occitan, le breton, les langues d'oïl, le francique, le corse et le basque », énumère Le Figaro.

Le positionnement de l'arabe dialectal et du berbère en France « semblerait être une première dans l'histoire, au croisement du recul des langues régionales, de la mondialisation et des migrations », selon la même source. L'arabe dialectal et le berbère sont des « langues minoritaires parlées par des citoyens français sur le territoire de la République depuis assez longtemps pour faire partie du patrimoine culturel national », comme l'explique le ministère de la Culture français sur son site.


  1. Quelle est la deuxième langue la plus parlée en France ?, 17 novembre 2023, Le Figaro 

Retour en haut
Share via
Copy link