Un couple agressé et dépouillé dans les Yvelines : Un Algérien sous OQTF arrêté

Homme menotté

Trois hommes, dont un Algérien sous OQTF, ont été mis en examen récemment à Versailles (Yvelines) pour des faits de « vol et violences aggravés », avant d’être écroués. Ils sont accusés d'avoir agressé un couple de personnes âgées, en décembre dernier à Viroflay, pour leur dérober des bijoux d’une valeur estimée à 100 000 euros.

Selon Le Parisien, l’affaire remonte au 12 décembre dernier vers 4 heures du matin, lorsque quatre individus encagoulés ont fait irruption dans un pavillon de la rue Madeleine à Viroflay (Yvelines), appartenant à un couple de personnes âgées de 77 et 78 ans. Immédiatement, les malfaiteurs s’intéressent aux bagues du vieux couple. Agressée, la dame se débat et griffe son agresseur. Son mari tente de lui venir en aide.

Décidés à accomplir leur sale besogne, les quatre individus se sont acharnés contre les victimes en leur assénant des coups sur le visage et les mains. Ils parviennent à s’emparer de trois bagues, mais aussi d’un diamant d’une valeur de 4 000 euros et d’une chaîne en or. Lors de cette violente agression, l’un des malfaiteurs n’a pas hésité à utiliser une pince coupante pour découper les bagues, encore aux doigts de la victime. Le préjudice s’élèverait à 100 000 euros.

Les victimes ont été conduites par les pompiers à l’hôpital André-Mignot du Chesnay. Sérieusement blessée, la femme de 77 ans s’est vu accorder par le médecin 21 jours d’incapacité totale de travail (ITT). Selon des sources citées par Le Parisien, cette équipe de malfaiteurs s’est formée autour d’un habitant de Châtillon (Hauts-de-Seine), qui organise des parties de poker et fournit de la cocaïne à ses complices.

L'Algérien est connu pour des vols et des affaires liées aux stupéfiants

C’est grâce aux témoignages du couple que les enquêteurs ont réussi  à se mettre sur les traces des malfaiteurs. L’enquête s’accélère quand une empreinte génétique, retrouvée dans la maison du couple, correspond à un suspect inscrit dans le fichier de la police de Versailles. Elle appartient à un homme sans domicile fixe et qui fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Cet Algérien de 25 ans est connu pour une escroquerie, des vols et des affaires liées aux stupéfiants, précise la même source.

Le 12 janvier, il est interpellé au tribunal de Paris (XVIIe), où il a été déféré pour une affaire de trafic de drogue mené dans le XVIIIe. Lors des auditions, cet Algérien passe aux aveux concernant l’autre affaire d’agression du couple dans les Yvelines et donne même l’identité de ses complices. Il explique qu’il a été sollicité par un ami et deux autres personnes pour voler les bijoux de ces personnes âgées.

Le jeune homme confirme qu’il a donné des coups au vieux couple et assure qu’il n’a touché que 1 400 euros après avoir vendu une des bagues dans une boutique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). La semaine dernière, les policiers arrêtent deux autres malfaiteurs qui sont mis en examen les 25 et 26 janvier. Lors de leurs auditions, ils ont nié avoir participé à l’agression du couple.

Retour en haut
Share via
Copy link