La Sonatrach et ENI Algeria Production B.V ont signé, ce lundi 9 mars, un accord relatif au contrat d'association portant sur la commercialisation du gaz sec issu du périmètre Zemoul El Kbar, dans la wilaya de Ouargla, selon un communiqué de la Sonatrach publié ce lundi.  

L'accord signé entre les deux entreprises stipule que la production annuelle de gaz commercialisée sera d'environ 500 millions de mètres cubes, et ce, jusqu'à l'année 2042. Ce gaz sera acheminé à travers le « gazoduc reliant les installations des blocs 403 et 405 périmètre Zemoul El Kbar », pour permettre ensuite « son traitement au niveau des installations gazières de Menzel Ledjmet », lit-on dans le communiqué.

Sonatrach annoncé, dans un précédent communiqué, la construction, en partenariat avec le groupe italien ENI, du gazoduc reliant les sites Bir Rebaâ à Menzel Ledjmet, dans le bassin de Berkine, à 320 km de Hassi Messaoud dans la wilaya de Ouargla. Ce gazoduc sera réalisé en mode fest-track (procédure accélérée) avec une longueur de 185 km et un diamètre de 16 pouces. Il disposera d'une capacité de transport de 7 millions de standard mètres cubes de gaz par jour. Le projet permettra l'exportation du gaz et le développement des champs gaziers des blocs de Berkine Nord.

Rappelons que le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a inauguré, le 24 février dernier, une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz d'une capacité de production de 24 millions de mètres cubes par jour, implantée au nord du complexe industriel Naïli Abdelhalim, à 6 km de Hassi Messaoud. La station permet l'augmentation de la production du pétrole brut par l'injection du gaz traité jusqu'à 16 millions de mètres cubes par jour à travers une boucle de gaz-lift d'un diamètre de 20 pouces et qui alimente 15 postes

Lire aussi : Sonatrach : Un contrat de 3,7 milliards de dollars pour Samsung et Tecnicas Reunidas en Algérie