Le vice-président du groupe privé Cevital, Omar Rebrab, a annoncé d’importants projets d’investissement dans le domaine de l’agriculture. Ces projets programmés par Cevital dans le secteur agricole, vont contribuer à la création de quelque 100 000 postes d’emploi, a-t-il indiqué.

A l’issue d’un forum organisé lundi par le ministère de l’Agriculture, au Centre international des conférences (CIC), le vice-président du groupe Cevital, Omar Rebrab a tenu à préciser d’abord, qu’ "après quatre longues années d’attente, les verrous qui bloquaient jusque-là notre projet de trituration de graines oléagineuses commencent à sauter progressivement”.

Omar Rebrab souligne que la réalisation de ce projet, prévu à Bejaïa, a bel et bien redémarré. “Nous allons importer les équipements nécessaires pour l’usine. Ce qui nous lancera pleinement dans la production de l’huile brute et de l’aliment de bétail”, a-t-il affirmé. Cette usine va employer plus de 1 000 personnes. Une fois mise en service, cette vaste unité aidera l’Algérie “à réduire la facture des importations de plus de 2 milliards de dollars”, a noté l’investisseur.

L’autre projet évoqué par Omar Rebrab concerne l’unité de transformation de pomme de terre située à Aïn Defla d’une superficie de 15 000 m2 couverts. “Nous allons fabriquer la fécule et la purée de pomme de terre, les frites surgelées, les chips…ainsi que d’autres dérivées. Même les épluchures du tubercule peuvent servir d’aliment de bétail. Rien ne sera jeté dans ce processus de production”, informe encore le fils d'Issad Rebrab.

Objectif, exporter pour l’équivalent de 700 millions de dollars

Pour ce faire, le groupe d’investissement privé envisage de signer des contrats de partenariat avec les gros producteurs des régions du sud et du nord du pays et s’engage à leur acheter toute leur production. Histoire de faire dans le gagnant-gagnant avec les agriculteurs.

Le vice-président de Cevital révèle que "le groupe va exporter pour l’équivalent de 700 millions de dollars. Ce sont des rentrées en devises supplémentaires pour notre pays”, a expliqué Omar Rebrab qui a tenu à préciser que “ce montant représentera une partie de la contribution de notre groupe dans le programme présidentiel qui a fixé l’objectif de réaliser 5 milliards de dollars d’exportations hors hydrocarbures d’ici à la fin de l’exercice 2021”.

Lire aussi : France : Cevital première entreprise maghrébine en termes de création d’emplois