La sélection algérienne de football a livré, le 12 octobre à Niamey, son quatrième match des éliminatoires du Mondial FIFA-2022, contre le Niger. Une rencontre qui s’est soldée par une écrasante victoire des camarades du capitaine Riyad Mahrez (4-0).

À l’issue de la 4e journée, l’Algérie, toujours invaincue, occupe la position de leader du Groupe A, conjointement avec le Burkina Faso, vainqueur le 11 octobre au stade de Marrakech contre Djibouti (2-0), avec 10 points chacun. Le Niger, officiellement hors-course, suit derrière à la 3e place (3 pts), alors que Djibouti ferme la marche avec 0 point. Lors de la 5e et avant-dernière journée, prévue les 11 et 12 novembre, l’Algérie se déplacera en dehors du pays pour affronter Djibouti, alors que le Burkina Faso recevra le Niger.

L’Algérie aura encore deux matchs à jouer contre Djibouti et le Burkina Faso

Sur la domiciliation du match Djibouti-Algérie, pour le compte de l’avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2022, le Fédération djiboutienne avait opté dans un premier temps pour le stade de Marrakech au Maroc. Le même stade choisi d’ailleurs par Djibouti pour accueillir le Niger et le Burkina Faso lors des matchs précédents, en raison de la non-disponibilité d’un stade homologué par la FIFA et la CAF à Djibouti. D’ailleurs, même la sélection du Burkina Faso avait choisi d’accueillir l’Algérie, lors de la 2e journée des éliminatoires, au stade de Marrakech, pour les mêmes raisons.

Djibouti-Algérie ne se jouera pas au Maroc, mais en Égypte

Toutefois, selon des informations rapportées ce mercredi 13 octobre par plusieurs médias, dont l’agence de presse publique algérienne APS, la Fédération djiboutienne de Football (FDF) a décidé de disputer le match retour prévue contre l’Algérie, le 11 ou 12 novembre, en Égypte.

Djamel Belmadi « très content » de la domiciliation du match en Égpyte

Une information qui a ravi le sélectionneur algérien Djamel Belmadi. « Je suis très content de la domiciliation du match Djibouti-Algérie en Égypte », a déclaré en effet, ce mercredi 13 octobre, le sélectionneur des Verts à Alger à son retour de Niamey avec la délégation algérienne.

Concernant le match face au Niger, remporté sur un score de 4 à 0, Djamel Belmadi a confirmé que « ce n’était pas un match facile » et que ses joueurs étaient « habitués à jouer sur une pelouse en mauvais état et finalement ne l’ont pas déçu ». Le sélectionneur national a également fait l’éloge de Youssef Belaïli, le décrivant comme un joueur « exceptionnel avec une grande expérience en terres africaines », notant que ce dernier a « toujours aimé jouer avec l’équipe nationale et est considéré comme un élément déterminant contre les défenses adverses ».