Fermées depuis plus de deux années en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, la frontière terrestre entre l’Algérie et la Tunisie n’est toujours pas rouverte au grand dam des milliers de ressortissants des deux pays qui sont impatients de pouvoir franchir à nouveau cette ligne qui sépare les deux pays voisins. 

Plusieurs annonces ont été faites ces derniers temps concernant la volonté des autorités des deux pays de rouvrir à nouveau leurs frontières terrestres pour les voyageurs dans les deux sens. Le 20 octobre dernier, un député algérien a annoncé même que la réouverture des frontières entre l’Algérie et la Tunisie serait imminente.

Trois jours plus tard, le site Djalia.dz, citant des sources au ministère algérien des Transports, rapporte que les autorités tunisiennes ont demandé à leurs homologues algériens d'accélérer l'opération de réouverture des frontières terrestres, avec une application stricte d'un protocole sanitaire des deux côtés de la frontière.

Il faut dire que malgré la reprise des vols entre l’Algérie et la Tunisie, des milliers de ressortissants des deux pays ne cessent de dire que cela est insuffisant en invoquant le nombre important de voyageurs qui désirent franchir la frontière entre les deux pays. C’est le cas particulièrement des ressortissants établis dans le pays voisin, mais aussi les milliers de touristes qui se voyagent par route dans les deux sens.

À lire aussi :  Voici les nouvelles conditions d'entrée en Suisse

Voici la date de réouverture de la frontière pour le rapatriement des Tunisiens

Il aura fallu attendre ce dimanche 5 décembre pour lire enfin une information qui va certainement ravir les ressortissants de la Tunisie se trouvant en Algérie. En effet, dans un communiqué publié ce dimanche 5 décembre sur sa page Facebook, l’ambassade de la Tunisie en Algérie a annoncé la date de la réouverture de la frontière pour rapatrier les ressortissants tunisiens se trouvant en Algérie. « L’ambassade de la Tunisie en Algérie informe les citoyens tunisiens que la date du 13 décembre 2021 est retenue pour le rapatriement  via le poste frontalier Oum-Tboul », indique l’ambassade dans son communiqué.

Une annonce qui intervient à un moment où plusieurs pays du monde ont recouru à des mesures de restrictions au niveau de leurs frontières en raison de l’apparition d'Omicron, nouveau variant de Covid-19. C’est pour cette raison d’ailleurs que l’ambassade de la Tunisie en Algérie a rappelé dans son communiqué que l’opération de rapatriement, prévue le 13 décembre, se fera « dans le strict respect des mesures d’entrée sur le territoire tunisien ». L’ambassade a d’ailleurs publié le communiqué intégral sur les conditions requises aux frontières pour les voyageurs à destination de la Tunisie.

À lire aussi :  Air Algérie dévoile le programme de ses vols vers Genève et Le Caire