Les Verts ont choisi la ville de Doha au Qatar pour effectuer leur stage de préparation de la phase finale de la CAN 2021, prévue du 9 janvier au 6 février au Cameroun. Un stage marqué par l'absence du capitaine d'équipe d'Algérie, Riyad Mahrez, qui avait raté toutes les séances d'entrainement programmées par le staff technique ainsi que le match amical disputé le 5 janvier, contre le Ghana.

Comme pour la CAN 2019 en Égypte, Djamel Belmadi a opté pour la ville de Doha au Qatar pour préparer la CAN 2021, dont le coup d'envoi est prévu ce dimanche 9 janvier au Cameroun. En prévision de ce tournoi, Djamel Belmadi a retenu une liste de 28 joueurs, qui auront la lourde mission de défendre le titre arraché trois années plus tôt en Égypte.

Toutefois, la préparation des Verts pour la CAN 2021 a été marquée par de nombreux couacs, à commencer par la défection de nombreux joueurs qui ont raté l'entame du stage à Doha pour différentes raisons. C'est ainsi que trois joueurs, à savoir Belaili, Tougai et Benayada n’étaient pas du voyage à Doha le 27 décembre à la suite de leur contamination au Covid-19. Les joueurs en question sont restés confinés presque une semaine à Alger avant de rejoindre leurs coéquipiers à Doha.

À lire aussi :  Les Algériens de l'OGC Nice se rendront-ils en Israël pour la Ligue Europa Conférence ?

Riyad Mahrez a raté le stage de l'équipe d'Algérie à Doha

D'autres joueurs – et non des moindres – ont également raté le début du stage en raison de la décision de leurs clubs employeurs de ne les libérer avant le 3 janvier et ce sur autorisation de la FIFA. Un état de fait qui a contraint Djamel Belmadi de se passer des services d'une dizaine de joueurs ; à l'image de Rami Bensebaini, Sofiane Feghouli, Ismael Bennacer, Aissa Mandi, Ramez Zerrouki, Farid Boulaya, Said Benrahma, Youcef Attal et Riyad Mahrez.

Des défections qui ont perturbé le plan de préparation de Djamel Belmadi, qui s'est retrouvé contraint de travailler durant les premiers jours du stage avec un effectif réduit. Il aura fallu attendre les derniers jours pour voir enfin le groupe se compléter avec l'arrivée de 27 joueurs sur les 28 retenus. Le joueur qui manquait à l'appel n'est pas n'importe qui. Il s'agit de l'attaquant de Manchester City, Riyad Mahrez, qui a brillé par son absence.

Une absence qui a suscité de nombreuses interrogations, surtout lorsque les supporters l'ont découverte lors du match amical disputé le 5 janvier contre le Ghana à Doha. Face à l'absence d'une explication de la part du staff technique ou de la FAF, chacun y est allée de sa propre justification pour expliquer les raisons de l'absence de Mahrez. Certains ont évoqué une contamination du joueur au Covid-19, d'autres ont évoqué une affaire familiale alors que d'autres sont allés jusqu'à affirmer que cette absence aurait été liée à un conflit entre Mahrez avec Belmadi.

À lire aussi :  Ballon d'Or 2022 : Riyad Mahrez dans la liste des 30 nommés

Riyad Mahrez sera du voyage avec les Verts vers le Cameroun

Il aura d'ailleurs fallu attendre la journée du 7 janvier pour enfin voir la FAF, par la voix de son chargé de communication, évoquer l'absence de Riyad Mahrez durant le stage des Verts à Doha. « Djamal Belmadi sait quand donner du repos à ses joueurs », a déclaré Salah Bey Abboud sur les ondes de la Radio algérienne. « Riyad est en bonne santé, il a été exempté par Djamel Belmadi. Je vous assure que Riyad est en pleine forme. Belmadi a préféré le laisser au repos au vu du programme chargé auquel il était confronté à Manchester City », a-t-il ajouté.

Une explication qui a définitivement mis fin aux nombreuses spéculations à propos de l'absence de Riyad Mahrez, puisque ce dernier – qui aurait donc été autorisé par Djamel Belmadi à faire l'impasse sur le stage – a fini par rejoindre ses coéquipiers à Doha dans la matinée de ce samedi 8 janvier.

Selon l'envoyé spécial du quotidien arabophone El Khabar, Riyad Mahrez sera du voyage avec la délégation algérienne qui prendra le vol en fin d’après-midi de ce samedi 8 janvier à destination de Douala au Cameroun.