L'équipe d'Algérie remet en jeu son titre africain à l'occasion de la 33e édition de la CAN, qui a débuté le 9 janvier au Cameroun. Pour leur entrée dans la compétition, les Verts affronteront ce mardi 11 janvier l'équipe de la Sierra Leone pour le compte de la première journée du groupe E, où l'on retrouve également la Côte d'Ivoire et la Guinée Équatoriale.  

À la veille de son premier match de cette CAN 2021, Djamel Belmadi a animé ce dimanche 10 janvier une conférence de presse à Douala au Cameroun. Accompagné de Riyad Mahrez, Belmadi a répondu à plusieurs questions concernant son équipe. Il a notamment évoqué les chances des Verts dans ce tournoi, ainsi que l'état d'esprit du groupe et les conditions de préparation du match de ce lundi face à la Sierra Léone.

L'objectif de l'équipe d'Algérie est de gagner la CAN 2021

D'emblée, Djamel Belmadi a réaffirmé à nouveau que l'objectif de son équipe est de remporter le titre comme cela a été le cas en 2019, malgré la présence de plusieurs autres prétendants. « Nous arrivons en tant que détenteurs du titre et nous vivons avec cette pression. Il y a une différence avec 2019 de par notre statut aujourd'hui, mais même en 2019 nous avions annoncé que notre objectif était de gagner », affirme Belmadi.

À lire aussi :  L'Algérie rate son entrée dans la CAN 2021. Djamel Belmadi s'exprime

« Nous allons rentrer dans cette bataille dès demain avec ambition de conserver notre titre », ajoute-t-il, non sans reconnaître que « ce ne sera pas chose aisée compte tenu de la présence de plusieurs autres favoris ce qui va rendre le niveau de compétitivité assez fort ».

Djamel Belmadi ne veut pas sous-estimer l'équipe de la Sierra Leone

Concernant le premier adversaire des Verts dans cette CAN – à savoir le Sierra Leone –, Djamel Belmadi, s'est montré prudent en affirmant que cette équipe recèle des qualités qui pourraient déjouer les plans des Verts.

« La Sierra Leone était dans le groupe du Nigeria et du Bénin lors des qualifications. Cette équipe a fait un match nul (4-4) contre le Nigeria, ce qui constitue une référence. Donc, il faudra faire attention parce qu'il n'y a pas de petite équipe en Afrique », explique-t-il. « Si nous baissons la garde ce mardi, nous le paierons cher. Il ne faut pas sous-estimer ces équipes-là », prévient le coach des Verts.

Belmadi sur les conditions de jeu au Cameroun

Concernant la forme de ses joueurs, Djamel Belmadi a révélé que le défenseur « Ramy Bensebaini, malade, est incertain pour le match contre la Sierra Leone », tout en précisant que « cela n'a rien à voir avec le Covid-19 ». Pour ce qui est de Mehdi Tahrat, qui est resté au Qatar à la suite de sa contamination au Covid-19, le joueur est attendu ce lundi à Douala, affirme Belmadi.

À lire aussi :  Zinedine Zidane au PSG avant le choc face au Real Madrid ?

Questionné sur le climat et les conditions d'hébergement au Cameroun, le coach des Verts s'est montré satisfait. « Il n'ya pas de grosse chaleur pour l'instant et cela nous satisfait », affirme Belmadi. « Les conditions d'hébergement sont tout à fait correctes. Ce n'est pas le grand luxe, mais nous ne sommes pas ici pour un voyage touristique », ajoute-t-il.

Djamel Belmadi s'explique sur l'absence de Mahrez lors du stage des Verts

L'autre sujet qui a tenu en haleine les supporters des Verts est celui de l'absence de Riyad Mahrez durant le stage de Doha. Et cette conférence de presse a été une occasion pour Djamel Belmadi de s'exprimer sur cette question qui a suscité de nombreuses polémiques parmi les supporters de l'équipe nationale algérienne.

« Riyad enchainait plus de matchs avec son club lors du Boxing Day. On a donc  trouvé un accord de le laisser souffler un peu puisqu'il a joué plusieurs matchs. C'est moi qui ai voulu ça. Il était convenu de lui laisser un peu plus de récupération. Il n'était pas question de le voir venir en sélection sur les rotules. On aimerait qu'il arrive à la CAN 2021 en pleine possession de ses moyens physiques et techniques », explique Djamel Belmadi.