Le chanteur algérien cheb Khaled a décidé de poursuivre en justice un manager égyptien pour escroquerie. La star du raï réclame la totalité de son argent suite à un concert qu’il avait animé à la fin de l’année dernière dans un célèbre hôtel en Égypte.

Les déboires de Cheb Khaled n’en finissent pas avec l’Égypte. Après avoir été citée dans une affaire de plagiat, en avril dernier, à la suite de sa participation dans un clip de publicité au profit de la Banque d'Égypte, le chanteur algérien se retrouve, cette fois-ci, victime d’une affaire d’escroquerie, qui a eu lieu dans ce même pays.

Cheb Khaled réclame l’argent de son concert animé en Égypte

Dans une lettre publiée le 18 mai 2022 sur son compte Instagram, le chanteur cheb Khaled affirme avoir saisi la justice contre un manager égyptien, auquel il réclame le versement de la totalité de l’argent qu’il lui doit encore suite à son concert organisé en 2021 en Égypte. Cheb Khaled affirme qu’il a signé un contrat en date du 11 septembre 2021 avec le manager égyptien Walid Mansour pour la tenue d’un concert à l’hôtel JW Marriott au profit de la société Al Nakhil.

Cheb Khaled explique qu’après la tenue de ce concert, il n’avait pas perçu la totalité de son argent comme cela avait été prévu, selon lui, dans le contrat signé avec le manager égyptien Walid Mansour. « Bien que les termes du contrat sont clairs, le manager n’a malheureusement pas versé le reste de mon argent », indique cheb Khaled. « Le manager m’a spolié de mon argent et je n’entends que des promesses de sa part à chaque fois que je le sollicite », ajoute le chanteur.

Devant cette situation, cheb Khaled annonce qu’il a décidé de suivre les vois réglementaires en vue d’être rétabli dans ses droits. « J’ai saisi le bureau du conseiller juridique et avocat Yasser Guettouche afin de prendre les mesures réglementaires contre M. Walid Mansour », explique le chanteur algérien, en précisant avoir déposé une « réclamation » auprès de l’ordre des artistes égyptiens, « sans aucun résultat », ajoute-t-il.

Communiqué de Cheb Khaled

Communiqué de Cheb Khaled