Après plus de 2 années de fermeture, les frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie seront rouvertes aux voyageurs des deux pays à compter du 15 juillet courant1. Une réouverture synonyme de grand retour des touristes algériens vers la Tunisie, puisqu'un million d'Algériens sont attendus cet été en Tunisie, selon les prévisions du syndicat algérien des agences touristiques.

À partir du vendredi 15 juillet 2022, les voyageurs algériens seront autorisés à franchir la frontière terrestre pour se rendre en Tunisie. La décision de la réouverture des frontières terrestres entre la Tunisie et l'Algérie a été accueillie avec joie par les citoyens algériens et surtout par les professionnels du tourisme dans les deux pays. Et pour cause, cette réouverture des frontières sera suivie par un rush des touristes algériens vers la Tunisie durant cet été.

La Tunisie se prépare à accueillir les touristes algériens

Les préparatifs dans les deux pays vont bon train. Le ministre algérien de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, a rencontré son homologue tunisien, Tawfik Charafeddine, ce lundi 11 juillet au niveau de la wilaya frontalière d'El Tarf. La rencontre, qui s’est déroulée au poste frontalier d’Oum Tboul, a été consacrée aux préparatifs relatifs à la réouverture des frontières terrestres aux mouvements des voitures et des personnes entre les deux pays.

À lire aussi :  Pour les Algériens, aller en France fait partie du mode de vie normal

Du côté de la Tunisie, le ministère du Tourisme a mis en place, la semaine passée, l’ensemble des dispositions relatives à l’accueil des touristes algériens à compter du 15 juillet prochain2.

Les professionnels du tourisme en Tunisie, qui ne cessent d’appeler depuis plusieurs mois à la réouverture des frontières terrestres3 entre l'Algérie et la Tunisie se disent fin prêt à accueillir de nouveau les touristes algériens à l’occasion de cette saison estivale.

Les professionnels du tourisme en Algérie ne sont pas en reste, puisqu'eux aussi se sont déjà mis aux préparatifs pour l’organisation des séjours des touristes algériens en Tunisie. Dans une déclaration le 10 juillet au journal Echorouk4, le président du syndicat algérien des agences touristiques, Nadir Belhadj, a révélé qu’un million de touristes algériens vont visiter la Tunisie cet été.

80 % des hôtels en Tunisie affichent déjà complet

Le responsable du syndicat des agences touristiques a indiqué qu’« un important nombre d’Algériens ont contacté les agences touristiques pour se renseigner sur le programme des voyages et les offres proposées après l’annonce de l’ouverture des frontières ».

Selon Nadir Belhadj, les agences touristiques algériennes « se sont déjà préparées à lancer des offres touristiques attractives pour les Algériens dans les différentes villes tunisiennes ». D’ailleurs, les agences de tourisme ont trouvé des difficultés pour les réservations, car « 80 % des hôtels en Tunisie affichent complet », ajoute le responsable du syndicat algérien.

À lire aussi :  Corsica Linea annonce une perturbation des traversées vers l'Algérie

Selon Nadir Belhadj, la Tunisie connaît, ces jours-ci, « une grande affluence des touristes en provenance de différents pays du monde après la levée des restrictions sanitaires ». Une situation qui a fait que « les hôtels en Tunisie ont atteint un taux de réservation maximum pour les mois de juillet et août », explique-t-il.

Le président du syndicat national des agences touristiques estime que la décision de rouvrir les frontières terrestres avec la Tunisie « va permettre à de nombreux Algériens de renouer avec leur destination touristique préférée », d’autant plus que « 94 % des Algériens qui se rendent en Tunisie préfèrent la voie terrestre », a-t-il ajouté.

Vers une baisse des prix des hôtels en Algérie ?

La  réouverture des frontières terrestres avec la Tunisie permettra aussi de « faire baisser la pression sur les structures hôtelières en Algérie qui affichent des prix élevés »5, selon le représentant des agences de tourisme.

« Les Algériens préfèrent se rendre en Tunisie où les prix des hôtels sont attractifs par rapport à ceux pratiqués en Algérie », ajoute-t-il. « La réouverture des frontières terrestres avec la Tunisie sera positive pour les Algériens, car cela incitera les professionnels du tourisme en Algérie à revoir leurs offres afin d’attirer des vacanciers locaux », selon Nadir Belhadj.

À lire aussi :  L'immigration tire-t-elle réellement les salaires vers le bas ?

  1. Officiel : Voici la date de la réouverture des frontières terrestres entre l'Algérie et la Tunisie 

  2. La Tunisie se prépare à accueillir les touristes algériens 

  3. Tunisie : Les professionnels du tourisme appellent à la réouverture des frontières avec l'Algérie 

  4. مليون جزائري منتظر في تونس, Echorouk 

  5. Vacances d'été : Tarifs des hôtels en Algérie et à l'étranger