Un Algérien a été arrêté, samedi 23  juillet, à sa descente d'un avion au niveau de l'aéroport de Toulouse, en France. Âgé de 25 ans, le jeune homme est accusé par sa compagne, enceinte de six mois, de l'avoir violentée avant de prendre la fuite vers l'Algérie.

Les faits remontent au 3 juillet. Selon la plaignante, dont les déclarations ont été rapportées par la presse locale, son conjoint l'avait violentée ce jour-là et avait même tenté de la jeter par le balcon de leur logement. Le couple vit à Perpignan, une ville située au sud de la France, non loin de la frontière avec l'Espagne. Après l'incident, le jeune homme a quitté son domicile et s'est enfui vers l'Algérie.

La jeune femme, qui avait alors déposé plainte contre son présumé agresseur, a soutenu en outre que son compagnon continuait à la menacer et à la harceler via des SMS qu'il envoyait quand il était en Algérie. Depuis, les services de sécurité se sont mis à ses trousses. L'Algérien a été activement recherché.

Arrêté à sa descente d'avion à l'aéroport de Toulouse

Le weekend dernier, des informations sont parvenues aux services de sécurité, dont la section d'intervention du commissariat de Perpignan, indiquant que le suspect serait de retour en France, samedi 23 juillet. Les mêmes informations avaient précisé que l'individu recherché a pris l'avion à destination de Toulouse. C'est ainsi que les éléments de cette brigade se sont rendus à l'aéroport de la ville pour attendre le mis en cause.

À lire aussi :  À Grenoble, un homme armé menace de mort « les mauvais musulmans »

L'Algérien a été arrêté à sa descente d'avion. Il a été ensuite emmené à Perpignan, selon le journal régional L'indépendant qui a rapporté l'information, lundi 25 juillet. La même source souligne que le ressortissant algérien, qui minimise les faits retenus contre lui, a été placé en garde à vue avant sa comparution prévue mardi 26 juillet.