Après plus de deux années d’absence en raison de la crise sanitaire, les touristes étrangers font leur grand retour en France. Depuis le début de l’été, la ville de Paris enregistre une affluence de touristes venus des quatre coins du monde. Ce grand retour des touristes étrangers est malheureusement marqué par la multiplication des vols et agressions, selon les services de la police parisienne.  

La période estivale qui connait une grande affluence de touristes étrangers dans la capitale française est également synonyme de la hausse des agressions et des vols. Les victimes sont souvent des touristes étrangers, notamment ceux en provenance des États-Unis et d’autres pays européens. Les agresseurs sont parfois des ressortissants d’Afrique du Nord, dont la majorité est en situation irrégulière.

Les affaires rapportées ces derniers jours par les médias français en sont la parfaite preuve. En effet, la semaine dernière une touriste américaine âgée de 27 ans a été violée dans les toilettes publiques d’un restaurant à Paris. L’auteur présumé de cette agression sexuelle arrêté par la police est un ressortissant algérien de 23 ans. Ce dernier, qui serait un sans-domicile fixe (SDF), a été mis en examen pour viol et placé en garde à vue le 9 août. Son procès est programmé en septembre prochain.

À lire aussi :  Un baron de la drogue Franco-Algérien lourdement condamné au Maroc

Deux Marocains et un Algérien interpellés à Paris pour le vol d’une Rolex de 15 000 euros sur un touriste moldave

Les agressions contre les touristes étrangers à Paris où sont impliqués des ressortissants algériens ne semblent pas en finir. En effet, dans son édition de ce mardi 16 août, Le Figaro rapporte qu’un jeune algérien de 22 ans est impliqué dans une agression perpétrée dans la matinée du dimanche 14 août contre un touriste étranger à Paris. Cet Algérien a été interpellé par la police en compagnie de deux ressortissants marocains pour agression d’un touriste moldave suivie du vol de sa montre Rolex.

Les faits se sont déroulés dimanche 14 août à 6h10 du matin, lorsqu’un touriste moldave marchait paisiblement dans les couloirs de la station « Franklin Roosevelt », située en bas des Champs-Élysées. Trois individus se sont approchés de lui pour l’agresser et lui arracher sa montre Rolex d’une valeur de 15 000 euros, relate la même source. Les agresseurs se dirigent ensuite vers l'extérieur de la station de métro et prennent la fuite.

Le touriste moldave décide de porter plainte et grâce à l'analyse des images de vidéosurveillance de la RATP et de la préfecture de police de Paris, les policiers interpellent immédiatement les trois auteurs présumés du vol dans les jardins du Trocadéro (Paris 16e). Les suspects, deux Marocains de 16 et 17 ans et un Algérien de 22 ans, formellement reconnus par la victime sont placés en garde à vue. La montre Rolex dérobée a été retrouvée dans la voiture de police qui conduisait les suspects au commissariat, précise la même source.