4 millions de demandeurs d’emploi en Algérie, selon la Banque mondiale

Banque mondiale - Drapeau - Algérie

A croire la Banque mondiale, le nombre de demandeurs d’emploi, à la fin du 1er trimestre 2022, était de quatre millions en Algérie. "Le nombre de demandeurs d’emploi a atteint quatre millions en mars 2022", a en effet écrit l’institution de Breton Woods, dans son Rapport de suivi de la situation économique - Automne 2022.

La Banque mondiale a, en outre, fait savoir que "le nombre officiel d’offres d’emploi a connu une reprise partielle au T1-2022 (1er Trimestre 2022, ndlr), mais demeure en-deçà de son niveau pré-pandémie". "D’après les données de l’ANEM, les offres d’emploi ont diminué au T4-2021 (-9,6%), avant de remonter au T1- 2022 (+4,5%). Au T1-2022, les offres d’emploi demeuraient cependant à 1,1%, en-deçà de leur niveau du T1-2020, celles du secteur privé domestique ayant pleinement récupéré, contrairement à celles du secteur public (-2,9%) et à celles du secteur privé étranger (-12,5%)", précise la BM. "En parallèle, le nombre de demandeurs d’emploi a nettement remonté au T4-2021, s’établissant à 54% au-dessus de son niveau pré-pandémie", a-t-elle ajouté.

L’allocation chômage a dévoilé les réalités du chômage en Algérie

Ainsi, la mise en place, en février 2022, d’une allocation-chômage au profit des jeunes primo-demandeurs d’emploi, inscrits à l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), a fait bondir les statistiques sur le chômage en Algérie. En effet, l’institution de Bretton Woods a considéré que si les offres d’emploi sont partiellement remontées au 1er trimestre 2022, il n’en demeure pas moins que "l’introduction de l’allocation-chômage a fait bondir le nombre de chômeurs inscrits".

"Suivant l’annonce, le nombre de demandeurs d’emploi a bondi au T1-2022, (+64%), la hausse des inscrits étant plus marquée chez les travailleurs peu ou pas qualifiés (+84%) et chez les femmes (+63%) ", a écrit la Banque mondiale. Et d’ajouter : "Au 18 avril, 917.000 dossiers auraient été acceptés, pour un coût mensuel initial estimé de 12 milliards de dinars (plus de 80 millions de dollars). Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits a atteint plus de 4 millions en mars 2022, soit environ 14,4% de la population algérienne en âge de travailler".

Retour en haut
Share via
Copy link