Classement Forbes : La famille Rebrab dans le top 5 des familles les plus riches

Issad Rebrab, riche homme d'affaires algérien

La famille de l’homme d’affaires algérien, Issad Rebrab, fait partie du top 5 des familles les plus riches dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (MENA). C’est ce qui ressort du classement  des milliardaires  de l’année 2022 publié, samedi 31 décembre, par le magazine américain Forbes.

L'homme d'affaires et ancien patron du groupe privé Cevital, Issad Rebrad, fait toujours partie des hommes les plus riches du monde et reste le plus fortuné en Algérie. En juin dernier, Issad Rebrab a décidé de se retirer de la gestion du groupe Cevital et d’en confier les rênes à l’un de ses fils. Une retraite qui intervenait dans le sillage de sa décision de liquider son journal d'expression française, Liberté. «Le 30 juin 2022, je prendrai ma retraite et passerai le flambeau à Malik Rebrab qui deviendra le nouveau Président-Directeur Général (PDG) du Groupe», écrit-il dans un communiqué publié le 22 juin 2022.

Malgré son départ à la retraite, le nom de l’ancien PDG du groupe Cevital est toujours cité lors des différents classements des hommes les plus riches au monde. C’est le cas avec le dernier classement du magazine américain Forbes concernant les familles les plus riches de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (MENA) pour l’année 2022. Un classement dans lequel la famille Rebrab tient une place au sommet en figurant dans le top 5 des familles les plus fortunées de la région.

La fortune de la famille Rebrab estimée à 5,1 milliards $

En effet, dans son dernier classement annuel, le magazine Forbes place la famille Rebrab à la 3e place des familles les plus riches pour l’année 2022 dans la région MENA. « Le milliardaire algérien Issad Rebrab et sa famille ont maintenu leur fortune nette à 5,1 milliards de dollars au 29 décembre soit au même niveau que celle d'avril  2022», écrit le magazine. Issad Rebrab et sa famille possèdent la même fortune que la famille de l’homme d’affaires égyptien, Mansour, avec laquelle ils se partagent donc la 3e place du classement, selon la même source.

Issad Rebrab qui avait maille à partir avec la justice algérienne en 2019, est le fondateur et PDG de Cevital, la plus grande entreprise privée algérienne. La famille Rebrab possède l'une des plus grandes raffineries de sucre au monde, avec une capacité de production de 2 millions de tonnes par an, écrit encore Forbes. Le groupe Cevital possède des entreprises européennes, dont le fabricant français d'appareils électroménagers « Groupe Brandt », une aciérie italienne et une entreprise allemande de purification de l'eau, précise le magazine.

Rebrab à la 3e place des familles les plus riches de la région MENA

La deuxième place au classement Forbes des familles les plus riches de la région MENA revient aux frères libanais Najib et Taha Mikati. Leur fortune combinée est estimé à  5,6 milliards de dollars au  29 décembre 2022, soit une baisse de 800 millions de dollars par rapport au classement du 11 mars 2022. Najib Mikati, est le Premier ministre du Liban depuis le 10 septembre 2021. La famille libanaise Hariri est la 5e famille la plus riche de la région, avec 4,7 milliards de dollars de fortune.

Le magazine Forbes qui a précisé avoir cessé de suivre les milliardaires saoudiens depuis 2018, a placé la famille égyptienne, Sawiris,  au premier rang des plus riches en 2022 dans la région MENA. La fortune combinée des trois frères Sawiris à savoir Nassef , PDG d'OCI NV, Naguib , président d'Orascom TMT Investments et Samih actionnaire dans Adidas, est estimée à 11,2 milliards de dollars au 29 décembre 2022, selon le magazine américain. Une fortune en chute de 800 millions de dollars par rapport au dernier classement du 11 mars 2022, selon la même source.

Retour en haut
Share via
Copy link