L'international algérien Ishak Belfodil placé en garde à vue

L'international algérien de football Ishak Belfodil a été mis en garde à vue à la suite d'allégations de violence physique contre sa jeune sœur, selon une source policière. L'incident, qui aurait impliqué des traces d'étranglement, est survenu après un désaccord entre les deux parties. Cependant, la victime présumée n'a pas nécessité de soins médicaux.

L’international algérien Ishak Belfodil a été interpellé durant la nuit de dimanche à lundi au domicile de ses parents, à Maurepas (Yvelines) où il se trouvait en vacances. Le joueur, âgé de 31 ans, qui évolue actuellement au club qatari Al Gharafa SC, se serait battu avec sa sœur, âgée de 15 ans, avant d'être placé en garde à vue d'Elancourt, en Région parisienne, pour « tentative de meurtre », rapportent plusieurs médias français citant des sources policières.

Le joueur Franco-Algérien s’est disputé avec sa jeune sœur avant d’en venir aux mains. Il aurait même tenté de l’étrangler. Vers 18 h 45, la jeune fille a prévenu la police sans déposer plainte, selon les mêmes sources. Suite à cela, l'international algérien a été placé en garde à vue. Il sera auditionné par les enquêteurs et le parquet de Versailles dispose de 48 heures pour décider de la suite à donner à cette affaire qui a secoué le scène footballistique en France, mais aussi en Algérie.

Faits-divers 27 harraga Algériens arrivent en Espagne à bord d'un bateau de pêche

Ishak Belfodil, qui a été formé à Trappes et au Paris Saint-Germain, a évolué à l’Olympique lyonnais puis en Italie et en Allemagne avant de rejoindre il y a deux saisons le club Al Gharafa SC au Qatar. Belfodil, qui a changé 11 fois de club en 13 ans, compte 19 sélections en équipe nationale d’Algérie depuis 2013. Ishak Belfodil, qui n’est plus rappelé par Djamel Belmadi chez les Verts depuis le match de barrage du Mondial 2022 contre le Cameroun, a porté les couleurs des différentes sélections françaises de jeunes.


Vous aimez cet article ? Partagez !