Premier bilan du mercato estival des footballeurs algériens à l'étranger

Même s'il reste encore environ 40 jours pour la fin du mercato estival, il est possible de faire un premier bilan des opérations de transfert des joueurs algériens évoluant à l'étranger, notamment les internationaux. Certains ont bouclé leur transfert au tout début du mercato alors que d'autres sont en cours. Des Algériens ne comptent pas bouger et d'autres sont sans clubs.

Il y a, en effet, plusieurs Algériens qui ont concrétisé leur transfert cet été, notamment des internationaux à l'image du latéral gauche du Borussia Mönchengladbach Ramy Bensebaïni qui a rejoint l'un des plus grands clubs allemands, le Borussia Dortmund. Le fils de Constantine jouera la Ligue des champions la saison prochaine, tout comme son coéquipier en équipe d'Algérie Ramiz Zerrouki, qui a quitté Twente pour rejoindre le champion des Pays-Bas, Feyenoord Rotterdam, qui a déboursé 3 millions d'euros pour s'offrir les services du milieu international algérien.

Mercato : Des joueurs algériens ont changé de clubs

Le désormais ex-Lyonnais Houssem Aouar a posé ses valises dans la capitale italienne, où il a été accueilli par l'équipe de l'AS Roma et son coach José Mourinho. Pour l'international algérien, c'est la fin d'une longue galère chez son club formateur. Est-ce la fin de l'instabilité également pour Andy Delort ? Il a officiellement rejoint Umm Salal SC, au Qatar, après des mésaventures à l'OGC Nice et au FC Nantes.

Sports Un exode des internationaux algériens vers l'Arabie saoudite cet été ?

De nombreux autres joueurs algériens ont changé de clubs cet été, à commencer par Monsef Bakrar qui a quitté le NK Istra (Croatie) pour rejoindre la Major League Soccer (MLS) américaine où il a signé avec le New York City FC. D'autres transferts ont aussi eu lieu, comme ceux de Mehdi Abeid (Başakşehir, Turquie), Ilan Kebbal (Paris FC, France), Amir Sayoud (Al Raed, Arabie saoudite), Noa Cervantes (Troyes, France) et Farid Chaâl (Al Najma, Arabie saoudite).

Des Algériens sur le point d'être transférés

En outre, des joueurs algériens sont sur le point d'être transférés, mais dont les transferts tardent à être annoncés officiellement. Le capitaine des Fennecs Riyad Mahrez en fait partie, lui qui devrait quitter Manchester City et la Premier League pour rallier Al-Ahli en Arabie saoudite. L'annonce de ce transfert devrait être faite incessamment et l'Algérien devrait se rendre en Autriche dans les jours qui viennent pour entamer le stage d'intersaison avec son nouveau club.

Parmi ceux qui s'apprêtent à changer de club, il y a également Nabil Bentaleb, qui quitte Angers pour le RC Lens et qui jouera donc la Ligue des champions, mais aussi Mohamed Amine Amoura qui devrait rejoindre le club belge de l'Union saint-gilloise en provenance du FC Lugano. Il y a également Abdelkahar Kadri, qui reste en Belgique, même s'il devrait changer de club en allant de Courtrai au Club Bruges, ainsi que Kevin Guitoun qui est susceptible de prendre le même chemin que Bentaleb, soit vers Lens. Enfin, le latéral gauche de Wolverhampton Rayan Aït Nouri est convoité par l'OGC Nice, mais pourrait atterrir à Marseille.

Des joueurs libres à la recherche de clubs

Certains joueurs algériens sont tout de même suspendus à ce mercato, étant libres de tout contrat avec leurs clubs respectifs. L'on peut citer Youcef Belaïli, Islam Slimani, Haris Belkebla ainsi que Faouzi Ghoulam. Leurs statuts peuvent changer d'un jour à l'autre. De même que certains autres joueurs algériens qui sont liés à leurs clubs, mais qui pourraient connaître un changement. Comme la révélation toulousaine de la saison 2022/2023, Fares Chaïbi, mais aussi les Niçois Hicham Boudaoui et Youcef Atal, le Carologien (Charleroi), Adem Zorgane et le Lillois Adam Ounas.

Sports Après un EURO catastrophique, Mbappé préfère les USA à l'Algérie


Vous aimez cet article ? Partagez !