Algérie : Un SMIG pour un rendez-vous de visa Schengen

C'est un véritable casse-tête que rencontrent les Algériens désireux de voyager en Europe, particulièrement en France. Pour obtenir un rendez-vous chez le sous-traitant des services consulaires français en Algérie, VFS Global, il faut avoir de la chance devant la raréfaction des créneaux et les dysfonctionnements de leur site web. Ou alors, faire comme la majorité et payer le prix fort pour que d'autres vous procurent un rendez-vous.

En fait, cette raréfaction des rendez-vous consulaires a rendu difficile l'obtention d'un rendez-vous pour les Algériens qui veulent se rendre en France, comme en Espagne, d'ailleurs. Et cette même raréfaction a aidé à la création de nouveaux services qui, certes restent informels, mais qui mobilisent des sommes énormes sur tout le territoire national et deviennent incontournables.

Rareté des créneaux de rendez-vous et prestation de service en Algérie

En effet, la difficulté à avoir un rendez-vous chez VFS Global pour le dépôt des dossiers de demandes de visas Schengen a carrément créé une nouvelle activité de services1, mise en place par ceux que l'on appelait au début les « facilitateurs ». Ensuite, des cybercafés ont pris le relais en monnayant leur service pour l'obtention d'un rendez-vous, mais aussi dans toutes les démarches en lien avec les demandes de visas pour différents pays, à l'instar de la France, de l'Angleterre, du Canada, de l'Espagne et des États-Unis.

Voyage & Immigration Harraga : Le bilan sombre des bateaux-taxis entre l'Algérie et l'Espagne

Mais la crise qui a éclaté en 2021 entre la France et l'Algérie et qui a conduit les autorités françaises à réduire de façon drastique le nombre de visas accordés aux ressortissants algériens a largement contribué à la généralisation des bureaux chargés de mener les démarches en lien avec les visas. En plus de la difficulté à manier les nouvelles technologies, les demandeurs souffrent également de la rareté des créneaux des rendez-vous et, lorsque ceux-ci sont disponibles, l'incapacité du site du prestataire à délivrer un SMS de vérification ou même à valider le créneau choisi. Cela oriente automatiquement les « clients » vers ces nouveaux prestataires de service au noir.

Jusqu'à 20'000 dinars pour obtenir un rendez-vous chez VFS Global

Mais ces derniers temps, les services de ces nouveaux « facilitateurs » deviennent de plus en plus chers2. Cela a d'ailleurs fait l'objet d'un article du quotidien français Le Monde qui a fait parler certains demandeurs qui ont fini par s'offrir les services de prestataires au noir. « C’est une réelle charge mentale. Pendant deux semaines, ma vie ne tournait qu’autour du site VFS Global. Au début, j’étais catégorique : je refusais d’enrichir des personnes qui profitent de notre galère. Mais le désespoir était tel que j’ai commencé à chercher le contact d’un prestataire », témoigne Asma sur les colonnes du Monde3, en pleine démarche de regroupement familial.

Et finalement, à force de chercher les contacts de ces prestataires, leurs services deviennent de plus en plus chers. Consacrant tout leur temps aux plateformes de réservation, en supportant les bugs à la place des demandeurs ou se procurant des rendez-vous par des moyens encore plus occultes, ils finiront par augmenter leurs honoraires, certains facturant leurs services à 20'000 dinars. Les Algériens peuvent donc dépenser l'équivalent du SMIG pour un « simple » rendez-vous de dépôt de demande visas ; rendez-vous qui ne garantit en rien l'obtention d'un visa. Certaines personnes se retrouveront donc à payer plusieurs fois pour avant d'avoir ce fameux sésame.

Algérie : 31 millions d'euros dépensés en 2022 auprès des services consulaires des États Schengen

En fait, les prix varient de 5000 à 20'000 dinars par rendez-vous. Les prestataires justifient cette différence par une permanence devant la plateforme jusqu'à des heures tardives ou une requête impliquant la réservation d'hôtel et d'un billet d'avion, précise Le Monde qui cite le site spécialisé Schengen Visa Infos pour affirmer que les Algériens auraient dépensé 31 millions d'euros en 2022 auprès des services consulaires des États membres de l'espace Schengen45. Ce chiffre est loin de la réalité de ce que les Algériens dépensent, puisqu'il n'inclut pas les dépenses auprès de ces facilitateurs ainsi que d'autres dépenses comme le déplacement, l'hébergement et la restauration.

Voyage & Immigration Les Algériens dans le top 10 des passagers internationaux en France (DGAC)

Il est vrai que l'activité des facilitateurs est illégale, mais beaucoup s'affichent le plus normalement du monde, avec des locaux identifiés et des vitrines bien visibles. Le Monde fait parler un employé d'un cybercafé à Alger. « Nous faisons la réservation des rendez-vous pour les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni, mais plus pour la France. À cause de la rareté des créneaux, ce n’est plus rentable », précise-t-il.

Rendez-vous visas Schengen en Algérie : Les facilitateurs justifient les prix élevés de leurs services

Pour justifier les prix exorbitants exigés à leurs clients, l'employé du cybercafé explique sa façon de faire. « Nous guettons la plateforme à longueur de journée. Dès que des créneaux s’ouvrent, nous appelons les clients à partir d’une liste préétablie. Ils doivent nous communiquer l’OTP (one time password) qu’ils reçoivent (par SMS), mais s’ils ne répondent pas quand nous les contactons, nous passons au client suivant sur la liste », ajoute-t-il.

C'est dire que la démarche pour obtenir un visa Schengen est un véritable parcours du combattant en Algérie. Les pays européens, particulièrement la France et l'Espagne, les plus sollicités en Algérie, multiplient les obstacles sur le chemin menant vers le visa Schengen, mais cela ne décourage pas les dizaines de milliers, voire les centaines de milliers, d'Algériens qui ne veulent pas renoncer à leur rêve de quitter le pays pour l'Europe ou l'Amérique, particulièrement les jeunes filles et les jeunes garçons.


  1. Visas Schengen en Algérie : Business juteux d’un trafic des rendez-vous, 14 septembre 2022, ObservAlgérie 

    Voyage & Immigration Refus du visa Schengen : Soupçons de discrimination envers les Africains

  2. Visas pour l'Espagne : Le business des rendez-vous prend de l'ampleur, 27 avril 2023, ObservAlgérie 

  3. En Algérie, le casse-tête pour obtenir des visas Schengen profite aux prestataires informels, 21 septembre 2023, Le Monde 

  4. Les Algériens sont ceux qui perdent le plus en frais de visa Schengen, 16 août 2023, ObservAlgérie 

  5. Top 10 Nationalities With Highest Expenditures for Schengen Visas in 2022, 16 août 2023, Schengen Visa Infos 

    Voyage & Immigration Quelle procédure pour faire accompagner un enfant par Air Algérie ?


Vous aimez cet article ? Partagez !