Un ancien international brésilien pour entraîner la JS Kabylie ?

La JS Kabylie est toujours à la recherche d'un nouvel entraîneur. Plusieurs noms ont circulé dans les médias et sur les réseaux sociaux pour succéder à Youcef Bouzidi, limogé de son poste la semaine dernière par la direction du club. Parmi les noms cités figure celui d'un ancien international brésilien, rapporte ce samedi le quotidien sportif français L'Équipe.

La JSK est appelée à livrer, ce samedi soir à 19 h 00, le classico contre l'USM Alger au stade 1er-novembre de Tizi-Ouzou, pour le compte de la 4e journée du championnat de Ligue 1. Un rendez-vous que les coéquipiers de Kouceila Boualia devront disputer sans entraîneur en chef, Youcef Bouzidi ayant été limogé dimanche dernier par la direction du club.

Dans son communiqué annonçant la résiliation du contrat de Bouzidi, la direction de la JSK avait indiqué que c'est l'entraîneur adjoint, Mohamed Lacet, assisté de Mourad Ait Tahar, qui assurera l'intérim et conduira les entraînements et la préparation de l'équipe jusqu'à désignation d'un nouvel entraîneur. Une semaine après le départ de celui qui avait assuré in extremis le maintien de la JSK parmi l'élite, le nom de son successeur à la barre technique n'est toujours pas connu.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

Pourtant, avant même la confirmation du limogeage de Bouzidi, plusieurs noms d'entraîneurs ont été cités dans les médias pour lui succéder à la barre technique kabyle. Le nom de l'ancien sélectionneur de l'équipe d'Algérie, le Français Christian Gourcuff, est revenu avec insistance sans que les choses ne se concrétisent. D'autres noms de coachs étrangers ont également été annoncés proches de la JSK, à l'image du Marocain Badou Zaki, du Tunisien Mondher Kebaier et du Croate Mario Cvitanović.

JSK : Le Brésilien Cris pour succéder à Youcef Bouzidi ?

Un nouveau nom est également cité comme probable futur entraîneur des Canaris. Il s'agit de l'ancien défenseur de la sélection nationale du Brésil Cristiano Márques Gómes, plus connu sous le nom de Cris. En effet, selon le quotidien sportif français L'Équipe, l'ancien défenseur de l'Olympique lyonnais (2004-2012), reconverti en entraîneur, a des touches en Algérie et plus précisément du côté de la JS Kabylie1.

Libre de tout engagement après son départ l'été dernier de la barre technique du FC Versailles, club évoluant en division nationale en France, le technicien brésilien pourrait rebondir en Algérie. Selon L'Équipe, la JS Kabylie et le CS Constantine ont montré, via des intermédiaires, des marques d'intérêts pour faire venir Cris comme entraîneur.

Champion de France à quatre reprises avec Lyon, comme joueur, et vainqueur de la Copa America en 2004 avec la sélection du Brésil en compagnie notamment de la star Ronaldinho, Cris a vite embrassé une carrière d'entraîneur. Après avoir drivé l'équipe U15 de l'OL de 2017 à 2018, Cris s'est ensuite engagé comme entraîneur de GOAL FC en 2019, avant de prendre la barre technique du Mans FC en 2021 et celle de Versailles une saison plus tard.

Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires

Titulaire du BEPF (Brevet d'entraîneur professionnel de football) qui permet d'entraîner des clubs de National 1, Ligue 2 et Ligue 1, en France, Cris sera-t-il le deuxième technicien brésilien à entraîner la JSK après son compatriote Carlos da Cunha ? Ce dernier avait pour rappel fait un passage furtif en 2006 du côté de la Kabylie avant de quitter son poste au bout d'un mois.


  1. L'entraîneur brésilien Cris a des touches en Algérie, 7 octobre 2023, L'Équipe 


Vous aimez cet article ? Partagez !