Un Algérien agresse sexuellement une jeune Italienne dans le métro de Paris

Un Algérien de 32 ans a été arrêté par la police, vendredi dernier à Paris, pour agression sexuelle sur une ressortissante italienne âgée de 23 ans. Le mis en cause, se trouvant en situation irrégulière en France, aurait commis l’acte répréhensible contre la victime dans un métro.

À croire que certains ressortissants algériens ne se rendent en France que pour se faire attraper par la police locale dans des affaires délictuelles. En effet, il ne se passe presque pas un jour sans que des Algériens, en majorité des sans-papiers, ne soient cités dans la rubrique faits-divers de nombreux médias de l’Hexagone. Une situation qui donne une image dégradante de l’Algérie et de l'Algérien et qui fait surtout le bonheur des extrémistes français qui tirent sur tout ce qui a une relation avec l’immigration.

Quelques jours après l’affaire de l’agression sexuelle commise par un jeune sans-papiers algérien sur 3 jeunes femmes en pleine rue à Metz, un autre Algérien – lui aussi en situation irrégulière sur le sol français – se retrouve impliqué dans une affaire similaire. Selon une source policière citée par Le Figaro, une jeune femme de nationalité italienne a été agressée sexuellement dans le métro parisien le vendredi 6 octobre par un ressortissant algérien âgé de 32 ans.

Faits-divers Accusé du meurtre de son fils, il refuse son extradition en Algérie

Le présumé agresseur algérien arrêté par la police

Supportrice de l’équipe italienne de rugby, la victime venait d’assister dans un bar au match de France-Italie qui a eu lieu à Lyon dans le cadre de la Coupe du monde de rugby à XV 2023. Aux environs de 22 h 30, un homme est monté à la station Madeleine, sur la ligne 8 du métro, avant de se placer derrière la jeune femme. Puis il l’a agressé sexuellement à plusieurs reprises entre les stations Invalides et Strasbourg-Saint-Denis.

Choquée par ce qu’elle venait de subir, la jeune italienne est descendue du métro pour aller déposer plainte à la police. Le présumé agresseur a fini par être interpellé quelques instants plus tard à la station Faidherbe-Chaligny par la BLAST, la brigade de lutte contre les atteintes à la sécurité des transports. Selon les informations du Figaro, le mis en cause est un Algérien de 32 ans en situation irrégulière sur le territoire français.


Vous aimez cet article ? Partagez !